Saint-Nazaire : Grand chantier sur le port pour assurer l'avenir de STX

Par Amandine Dubiez, le 20 septembre 2016

Début des travaux prévu en 2017. En attendant de savoir qui va prendre le contrôle de STX de Saint-Nazaire, les collectivités et les entreprises réaménagent le port pour pouvoir assurer les carnets de commandes du chantier naval.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Les plus de 30 millions d’euros apportés par le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire, les collectivités (Département de Loire-Atlantique, Ville de Saint-Nazaire, Région des Pays de la Loire et Carene) et les entreprises (STX et Sides), ont été débloqués en moins de deux ans. Un record pour ce type d’investissement. En fait, il y avait urgence. Il fallait que les travaux commencent rapidement pour que STX puisse, dès 2018, honorer des commandes que l'entreprise ne peut pas assurer pour le moment, faute d’une voie d’accès à son site adapté. C’était aussi une demande pressante du consortium d’éolien en mer que pilote EDF : alors que la première éolienne devrait être installée en 2018 au large des côtes atlantiques, il n’y a toujours pas de voie d’accès permettant aux convois d’apporter les colis de grandes dimensions.


Le boulevard des Apprentis déplacé et élargi


Près de 15 millions d’euros vont donc être investis pour réaménager complètement le boulevard des Apprentis, colonne vertébrale du port. Il n’est pas rare d’y croiser des touristes venus prendre des photos du port, des poids lourds venus livrer les industriels, des camping car en visite insolite et des habitants du quartier de Méan Penhoet à vélo. Plus de 10.000 véhicules y circulent par jour. Un panorama cocasse, certes, mais dangereux. Et plus du tout adapté aux besoins des industriels. Le boulevard va donc être déplacé vers le nord pour créer une avenue large de 22m, qui peut encore s’élargir jusqu'à 40 m pour les convois XXL. Des pistes cyclables vont aussi être mises en place et des aires de stationnement installées. Un belvédère construit dans le quartier de Méan-Penhoet permettra aux touristes d’avoir une vue imprenable sur les chantiers navals.


STX recule son portique


Il faut que le chantier soit terminé le 01/06/2018 pour que STX puisse honorer toutes ses commandes. Le groupe de 2.600 salariés  attendait effectivement ces travaux pour pouvoir reculer son portique - un colosse de 5.000 tonnes et dont la poutre culmine à 66 mètres de hauteur -, et gagner de la place pour le montage de paquebots. Si les travaux n’avaient pas été faits à temps, STX aurait pu être obligé de refuser des commandes ou de faire appel à des sous traitants. Il s’agit donc d’accompagner sa montée en charge qui se poursuit avec la perspective de 600 emplois supplémentaires pour le groupe et les sous traitants.


Sidès change de sens


Le fabricant de véhicules de lutte contre l‘incendie Sides  profite de ces réaménagements pour inverser l'entrée et la sortie de son usine. Ce déménagement sera plus pratique pour recevoir les colis et envoyer les commandes à l’export plus rapidement. Plus de 70% de ses véhicules sont effectivement destines à l’exportation.

Pour rappel, la zone industrialo-portuaire regroupe une cinquantaine d’entreprises dont STX, Man, Stelia, ou encore Idea, représentant au total 6.000 emplois.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail