Rouen : Lubrizol : Fin des opérations de traitement en fin de semaine

Par G.D., le 24 janvier 2013

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

La première phase du protocole de neutralisation des émanations de
mercaptan depuis
l’usine Lubrizol de Rouen s’est achevée peu avant 16 heures hier mercredi 23 janvier, a confirmé le préfet de région
Pierre-Henry Maccioni lors d’une conférence de presse. Des opérations qui se sont déroulées « normalement » et qui ont permis de
traiter 12 tonnes de produit sur 36 tonnes au total. Une nouvelle charge de 12 tonnes doit être traitée pendant la nuit, la fin des opérations étant programmée pour la fin de semaine, indique la préfecture sans plus de précision. 




Les émissions du gaz atteignaient cet après-midi, mercredi 23 janvier, un taux inférieur à 10 parties par million contre environ 80 ppm lundi lors du démarrage de l’incident. Sur le volet judiciaire, le procureur de la République de Rouen Jean-François Bohnert a indiqué avoir « prescrit l’ouverture d’une enquête de précaution » qui devra déterminer «
l’existence éventuelle de fautes qui auraient pu être commises ». La ministre Delphine Batho avait évoqué plus tôt « une négligence ou une faute ».
Le procureur de la République a été plus nuancé soulignant qu’il « n’avait pas d’élément là-dessus ». Le préfet a également confirmé avoir pris un arrêté de suspension de l’activité du site dans l’après-midi. Décision qui sera réévaluée en fin de semaine, a-t-il précisé.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture