Bretagne

Immobilier

Rennes : Suivre sa construction via le web grâce à Happywait

Par Géry Bertrande, le 05 avril 2016

A Rennes, Julien Mouazan a créé Happywait : un service inédit qui permet aux promoteurs de faire suivre à leurs acquéreurs toutes les étapes de livraison des programmes neufs. Pour une relation client 2.0 efficace dans l'immobilier.
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lui-même confronté à l'attente entre l'achat d'un appartement sur plans et sa livraison, parfois deux ans après, Julien Mouazan a décidé de lancer un service innovant pour remédier au manque d'informations liées au chantier. "Nous sommes à l'ère du digital et la relation client est primordiale, il faut faire vivre une bonne expérience d'achat à l'acquéreur", martèle le jeune développeur qui a mis au point son outil durant six mois. "Quand on passe une commande sur Amazon, on sait exactement où elle en est, mais quand on achète un bien immobilier à 200.000 euros, on n'avait aucun suivi !", s'étonne-t-il encore.

"Rassurer et faire gagner du temps"

Sa SAS Happywait, fondée en juin 2015, gère ainsi la relation client 2.0 entre promoteurs et acquéreurs via un suivi de chantier précis. Sur son espace personnalisé, le client peut suivre la construction, photos à l'appui, contacter son promoteur par chat, consulter tous les documents relatifs à sa transaction, s'assurer de la livraison de son bien en temps réel grâce à un compte à rebours, et même bénéficier d'un service après-vente pendant un an... "Je veux à la fois rassurer le client et faire gagner du temps au promoteur, dans une logique de transparence", explique Julien Mouazan qui prévoit d'apporter encore plus de services, comme la signature électronique, mais aussi en terme de déco. Une appli mobile sera aussi disponible "avant l'été" pour que le promoteur puisse envoyer directement des photos depuis son smartphone sur chantier et pour que le client puisse consulter et partager ses infos de son téléphone, via les réseaux sociaux notamment.

Lamotte et Sacib convaincus

Pour un forfait abordable, deux promoteurs bretons ont déjà adopté la solution d'Happywait : Lamotte à Rennes et Sacib à Saint-Malo. Au total, 1.200 clients peuvent aujourd'hui bénéficier gratuitement de ce service. "Les premiers retours sont très positifs." Julien Mouazan ambitionne de convaincre dix promoteurs avant la fin de l’année et 30 en 2017. "L’ouverture du service aux constructeurs de maisons individuelles et architectes est prévue pour la rentrée 2016. Ma plateforme peut aussi s'adapter à tout service qui nécessite de l'attente client..."

Embauches et bourse French Tech

Il compte aussi embaucher à court terme un chef de projet marketing orienté opérationnel et un chargé de communication. A moyen terme, il aura besoin d'une équipe commerciale et développeurs. Son deuxième exercice devrait se situer aux alentours de 200.000 euros, pour une rentabilité immédiate. Dans sa SAS, il a injecté 10.000 euros en capital social et 20.000 euros en compte courant, et a reçu 30.000 euros de la part de Bpifrance dans le cadre de la bourse French Tech.

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises