Rennes : PSA va investir 100 millions d'euros à La Janais

Par la rédaction, le 20 juin 2016

Carlos Tavares a annoncé officiellement à l'usine PSA La Janais de Rennes l'arrivée d'un nouveau véhicule pour 2018. Ce C84 est un "crossover" et sera fabriqué pour Citroën. Il va nécessiter 100 millions d'euros d'investissement.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'annonce est officielle : Carlos Tavares, le n°1 du groupe automobile PSA, était à Rennes ce lundi 20 juin. Il a annoncé la construction d'un nouveau véhicule pour l'usine de La Janais, au nom de code C84. Il s'agit en fait d'un nouveau "concept car" de Citroën, un SUV baptisé Aircross, et destiné aux marchés français, européen, africain et au Moyen-Orient. La même C84 est en effet en construction en Chine pour le marché asiatique.

Dix ans de visibilité industrielle

"Cette affectation a été rendue possible car l'usine a su répondre aux objectifs de progrès, souligne Carlos Tavares. C'est le fruit d'un travail accompli par tous les collaborateurs rennais. Nous pouvons parler désormais de sérénité pour ce site : ce véhicule lui donne dix ans de visibilité industrielle". Pour lui, c'est le signe que "de grands projets peuvent se réaliser en France", alors que le C84 devait initialement être construit à l'étranger... Ce qui a fait la différence à Rennes c'est "la dynamique de progrès et les projets de performance à la date où le véhicule va entrer dans l'usine. L'équipe de Rennes a ma confiance, ils vont continuer de progresser et rendre le véhicule rentable à sa sortie". 

Atteindre 100.000 véhicules en 2018

A Rennes, l'heure est donc aux réjouissances avec l'arrivée de ce nouveau véhicule, après le lancement ce printemps de la e-Méhari de Bolloré, et surtout l'annonce de la production de la P87 pour Peugeot. Les heures sombres de l'usine, qui a vu ses effectifs fondre de 10.000 salariés à 4.000 actuellement, laissent place à de l'espoir. "Nous visons la production de 100.000 véhicules par an dès 2018, contre 60.000 produits actuellement, indique Frédéric Laganier, le directeur du site rennais. Et nous allons recruter au moins une centaine de jeunes". Et par répercussion, c'est toute la filière automobile de proximité qui pourra profiter de cette nouvelle fabrication.

Travaux début 2017 pour une nouvelle usine

Pour mettre en production ce SUV, le groupe PSA annonce qu'il va investir 100 millions d'euros sur le site, sur deux ans. "Une équipe dédiée va commencer à travailler sur les nouveaux process, les nouveaux ateliers, dès septembre 2016, annonce Frédéric Laganier. Nous allons créer une nouvelle ligne de montage plus performante, plus simple, plus propre aussi, qui nous permettra de réaliser 30% d'économie d'énergie". Les premiers coups de pioche de cette nouvelle usine seront, eux, donnés dès janvier 2017, pour s'achever après 18 mois de travaux, en 2018.   

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.