Rennes

Rennes : Newcy veut imposer son gobelet lavable

Par G.B., le 12 février 2016

Quatre étudiants rennais, à l'ESC, sont en train de mettre au point un gobelet lavable et réutilisable pour les automates de boissons en entreprises, collectivités et sur les campus.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Étudiants à l’ESC de Rennes, sous statut d’entrepreneurs pour certains, Caroline Bettan, Hugo Roy, Jérémy Renouard et Nicolas Douchet ont créé leur société : Newcy, pour « nouveau cycle ». Leur ambition : imposer le gobelet lavable réutilisable dans les machines à café et autres distributeurs de boissons, comme c’est déjà l’usage dans les festivals. La réglementation leur donnera raison en 2020, avec l’interdiction de la vaisselle jetable.

Un marché français de 4,7 milliards d'unités par an

Fini le gobelet en plastique ou, pire, son jumeau en carton « encore moins recyclable » ! « Chaque année, en France, 4,7 milliards de ces gobelets sont utilisés, soit 38.000 tonnes. On pourrait édifier 25 tours Eiffel et seulement 1 % sont recyclés », note Caroline Bettan, responsable marketing. Plus de 76 % sont utilisés dans les automates et la restauration collective. Le quatuor travaille depuis un an et demi son projet qui représente 200 K€ d’investissements.

Rentable à trois ans avec 50 entreprises clientes

Les statuts de leur SAS vont être déposés ces prochains jours et les premiers prototypes en impression 3D arrivent. Leurs gobelets, disponibles cet été, seront fabriqués en France ; c’est leur volonté. Objectif : convaincre 50 entreprises d’ici à 3 ans, soit 19,5 millions de gobelets. Une première grande entreprise est sur le point de signer. Le campus rennais de l’ESC est naturellement leur premier client. Le modèle prévoit un abonnement au forfait pour la gestion de parcs (privés) de gobelets qui pourront être personnalisés avec la communication d'untel ou untel. Newcy ne prévoit pas pour l'instant de distribution à grande échelle, comme dans les gares et autres lieux publics. Car la collecte se fera via des bornes éco-responsables (personnalisables également), plus faciles à mettre en place dans les entreprises et collectivités, qui pourront sensibiliser leurs salariés.

Newcy doit être rentable à son troisième exercice, en 2018, avec 536.000 euros de CA et un peu plus de 100.000 euros de résultat net. Ensuite, le modèle prévoit d'atteindre rapidement les 800.000 euros avec un pourcentage de rentabilité à deux chiffres.

www.newcy.fr

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture