Rennes : Du changement à la tête du groupe Angevin

Par la rédaction, le 19 janvier 2016

Daniel Angevin a officialisé son départ auprès des 400 salariés du groupe de BTP rennais à son nom. Ce sont ses deux fils, Sébastien et David Angevin, déjà co-gérants depuis dix ans, qui reprennent les rênes de l’entreprise fondée en 1936 et qui réalise 110 millions d’euros de chiffre d'affaires.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Alors qu'il fête ses 80 ans, le groupe de BTP rennais Angevin (400 salariés, CA : 110 M€) change de mains. Daniel Angevin se retire au profit d'une succession organisée avec ses deux fils, Sébastien et David Angevin, déjà co-gérants de l'entreprise depuis dix ans. Le duo a "à cœur de poursuivre le développement du groupe, en veillant à améliorer sans cesse l’organisation et les méthodes". Angevin réalise 80 % de son business en gros œuvre. Il s'illustre actuellement sur le chantier du métro rennais, mais aussi Cap Mail, le Biopôle...

Lancée en 2012, sa filiale Angevin Entreprise Générale, dédiée aux projets réalisés en entreprise générale ou en conception réalisation, réalise un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros sur des travaux en tous corps d’état.

Du Grand Ouest à Paris

Le groupe est également présent sur tout le Grand-Ouest avec d'autres filiales : Donada et Lépine TP en Pays de Loire, Jaffré dans le Morbihan, Personnic dans le Finistère et les Côtes-d’Armor. L'été 2015, il a ouvert Angevin Ille-de-France pour le marché parisien.

Aux commandes de la société depuis 1973, Daniel Angevin reste au comité de direction pour accompagner le groupe, "les décisions stratégiques étant prises en concertation par Sébastien et David Angevin".

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture