Bretagne

Numérique

Rennes : Do you Speak-Lab ?

Par Géry Bertrande, le 06 mars 2015

Trois Rennaises lancent Speak-lab.com, pour apprendre et parler une langue étrangère en ligne, connecté à des natifs dans les pays voulus, et pour faire traduire des textes. Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, ce 8 mars, portrait de ce trio entrepreneurial dynamique et innovant.
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Ces trois drôles de dames vont faire parler d'elles ! Amies et mères de famille "quadras", issues du milieu des régies publicitaires et de l'événementiel, Bérénice Allaire, Laurence Dos Santos et Stéphanie Lebreton viennent de créer un site web original pour apprendre une langue étrangère derrière son écran, connecté en visioconférence à un internaute natif du pays voulu. Avec le français, six autres langues sont pour l'instant disponibles : anglais, espagnol, allemand, italien, japonais et portugais. Dans les chat rooms, 200 trames de discussion de 5 minutes chacune sont disponibles selon les sujets que l'on souhaite aborder. "Nous les enrichirons avec des trames de sujets professionnels et techniques", notent les trois fondatrices.

D'emblée international, Speak-Lab se veut un portail de mises en relation, mais aussi de traduction. "Les internautes peuvent soumettre des textes à la correction et/ou la traduction de la communauté", précise le trio. C'est en étant elles-mêmes confrontées à des problématiques linguistiques que l'idée de Speak-Lab leur est venue. "Lors d'un court séjour à New York, je suis restée muette pendant trois jours !", déplore l'une. "Moi, je ne pouvais plus aider mon fils dans ses devoirs", confie l'autre. "Quand on voit nos représentants politiques à l'étranger... Nous avons appris des langues, mais nous ne les pratiquons pas, indique la troisième. Or, les langues, c'est comme le footing..." Elles n'ont pas trouvé de solution sur le web ou alors trop onéreuses à leur goût.

Quel modèle économique ?

Pour l'instant en mode pilote, l'accès à leur site est gratuit et réservé au plus de 13 ans selon la législation. Il le restera pour les établissements scolaires, à raison de cinq comptes par classe et plus en cas de parrainage de classes étrangères. Ensuite, le modèle économique prévoit un abonnement de 2 euros par mois en service illimité et un forfait "famille" de 8 euros pour cinq comptes, sans doute à partir de septembre. Le site ne prévoit en revanche aucune recette publicitaire, mais ses données pourraient intéresser bon nombre de partenaires.

Le trio breton prévoit d'atteindre l'équilibre avec 8.000 abonnés en 12 mois, puis 3.750 nouveaux abonnés par mois (ils sont une soixantaine à ce jour). Bérénice Allaire, présidente, et Stéphanie Lebreton, DG ex-associée de Bretagne Structures (location de structures modulables), sont pour les deux premières salariées et actionnaires à 40 % chacune. Laurence Dos Santos, responsable de la communication, détient 20 %. Elles souhaitent embaucher leur premier employé fin 2015, sans doute un web manager. Et pour faire financer le développement de nouvelles langues et applications, les trois associées n'excluent pas le recours au crowdfunding.

Leur site a été créé par l'agence rennaise Media-Marque et ses traductions assurées par InPuzzle. Egalement créée par un Rennais, la célèbre méthode Assimil pourrait être assimilée à Speak-Lab, le coup de jeune et l'interactivité en plus !

www.speak-lab.com

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture