Qui est Honoré Ghetti, le nouveau président de la CGPME PACA ?

Par G.C., le 21 avril 2016

Président départemental de la CGPME06 et vice-président de l'UPE06, Honoré Ghetti succède à Joël Martin, président de la CGPME83, à la tête de l'organisation syndicale régionale dédiée aux petites et moyennes entreprises.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

C'est un homme au franc-parler qui vient de prendre la tête de la CGPME PACA pour trois ans. Un homme qui ne mâche pas ses mots, disant parfois tout haut ce que d'autres pensent tout bas. Né en 1948 à Monaco, Honoré Ghetti est un homme de montagne, très impliqué dans le développement économique de la Haute Vésubie où il gère depuis 1997 la boulangerie "Le Fournil des Cousins", fondée en 1929 à Saint Martin Vésubie par son grand-père.
Auparavant, celui qui occupe la présidence de la CGPME06 depuis 2010, a travaillé 32 ans durant à Radio Monte Carlo, en qualité de preneur de son d'abord avant d'entrer au service communication du média, qu'il dirigea les cinq dernières années. Par ailleurs, pendant 15 ans, il fut Secrétaire Général du Syndicat Monégasque de l’Audiovisuel. De cette expérience, Honoré Ghetti en retire trois enseignements : "La nécessité de l’union et de dialogue dans le respect des hommes, le courage d’assumer le compromis et pas la compromission et l’impossibilité pour des hommes politiques de tous bords de diriger une entreprise". Et de citer l'exemple de RMC, "entreprise appartenant à deux états avec une rentabilité de 20% qui a coûté aux contribuables 100 milliards de centimes et 700 licenciements".  Voilà, c'est dit !

Former, servir, agir
Elu à l'unanimité lors de l'Assemblée élective du 18 avril dernier, Honoré Ghetti succède à Joël Martin, arrivé à la fin de son mandat. Son projet de mandature tient en trois axes stratégiques. L'Azuréen souhaite ainsi renforcer le positionnement de la CGPME dans les organismes paritaires. "Cela passe aussi par une réelle politique de mobilisation, de formation et d’animation de nos mandataires, pour une plus grande efficience des mandats afin de retrouver, dans le cadre du paritarisme, notre place dans la gestion des organismes sociaux et autres", a-t-il déclaré. La montée en puissance de l'organisation en matière d'adhérents est également au programme au travers de nouveaux services pour accompagner et développer leur activité, notamment à l'international. Enfin, une "implication forte et soutenue" est attendue dans la mise en œuvre des « Pistes de Progrès », synthèse de la vision du Président François Asselin et des travaux de la CGPME PACA.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail