Création

Quatre start-up à l’honneur du Prix Moovjee 2019

Par Philippe Flamand, le 17 avril 2019

La dixième édition du Prix Moovjee a couronné quatre lauréats lors d’une cérémonie organisée au Cirque d’Hiver à Paris le 16 avril 2019. Sur la scène quatre jeunes pousses de l’entrepreneuriat choisies parmi 10 finalistes dans les deux catégories : « Entrepreneurs » pour les entreprises déjà créées et « Prix Pilote » pour les porteurs de projet et les auto-entrepreneurs.

Jean-Baptiste-Maillant, Antoine-Sentenac, et Clément-Kuh, les trois fondateurs de la start-up parisienne Wing
Jean-Baptiste-Maillant, Antoine-Sentenac, et Clément-Kuh, les trois fondateurs de la start-up parisienne Wing, sacrés lauréats du Grand Prix Moovjee Entrepreneurs 2019. — Photo : Christophe Pouget/Moovjee

Le Grand Prix Moovjee 2019 a été remporté par Jean-Baptiste Maillant, fondateur de Wing. Ce diplômé d’HEC de 29 ans a créé sa société en octobre 2015 à Saint-Denis (93). Son ambition : aider les e-commerçants à gérer leur logistique - préparation et expédition de colis - grâce à une plateforme en SAAS. La start-up, présente à Paris, Lyon et Marseille, s’engage à collecter en moins de 15 minutes, auprès des commerçants, des articles vendus sur le net et d’en assurer l’expédition avec des partenaires logistiques. L’entreprise qui emploie 30 personnes a réalisé un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros l’an passé. Elle prévoit de déployer son service dans six autres villes en France et de s’implanter en Europe (Espagne, Italie, Benelux, Allemagne). « Nous ciblons des entreprises moyennes qui réalisent entre 50 000 et 3 millions d’euros de chiffre d’affaires online et qui sont contraintes aujourd’hui de gérer seules leur logistique, achètent leurs cartons, préparent leurs colis et font la queue aux bureaux de poste, confie Jean-Baptiste Maillant. Soit environ 250 000 acteurs du e-commerce. Nous avons levé 1,2 millions d’euros au démarrage auprès de business Angels et nous finançons pour l’instant notre développement sur des crédits bancaires mais nous envisageons de lever 1 à 2 millions d’euros à moyen terme. »

Locations, chocolat et kinés

Autre lauréat de la catégorie « entrepreneurs », Thibault Martin, 27 ans, co-fondateur avec Romain Bernard et Théo Vassoux de Smartrenting, sacré coup de cœur du jury. Cette société créée en 2015 à Paris permet aux étudiants locataires en situation de mobilité provisoire (stages, erasmus, etc…) de sous-louer leur logement avec l’accord de leur propriétaire. « Nous sous-louons les logements en utilisant des plateformes spécialisées comme Airb&b et nous garantissons au locataire qui nous confie son bien le versement de l’intégralité du loyer quel que soit le taux de remplissage » explique le lauréat. Smartrenting a levé 1 million d’euros auprès de business angels au démarrage et souhaite lever à nouveau 5 millions d’euros à court terme pour mailler les grandes métropoles européennes.

Alan Herre, Fondateur de La Fève Dorée à Neuilly-Plaisance (93), remporte le Prix Pilote dans la catégorie « porteur de projet ». A 22 ans, ce chocolatier titulaire d’un CAP de l’École de Paris des Métiers de la Table, innove avec des  chocolats haut de gamme.

Quant au Prix Spécial du Jury il récompense Agathe Gobel et Thibaut Guérout, co-fondateurs de Gudule. Ces deux diplômés (26 et 25 ans) de l’École Nationale de Kinésithérapie et Rééducation développent un outil internet de prise de rendez-vous à domicile pour les professionnels de santé libéraux (kiné, infirmières, etc..).

Jean-Baptiste-Maillant, Antoine-Sentenac, et Clément-Kuh, les trois fondateurs de la start-up parisienne Wing
Jean-Baptiste-Maillant, Antoine-Sentenac, et Clément-Kuh, les trois fondateurs de la start-up parisienne Wing, sacrés lauréats du Grand Prix Moovjee Entrepreneurs 2019. — Photo : Christophe Pouget/Moovjee

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.