Bretagne

Ouest : Smile et ses réseaux intelligents sont sur les rails

Par la rédaction, le 22 avril 2016

La Bretagne et les Pays de la Loire, par l'intermédiaire de leurs présidents, ont donné le coup d'envoi de Smile, les réseaux électriques intelligents. Les élus parient sur l'émergence d'une filière industrielle qui devrait générer quelque 260 M€ d'investissements et 10.000 emplois directs ou indirects.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Lauréat en mars dernier de l’appel à projets national sur les réseaux électriques intelligents, Smile (SMart Ideas to Link Energies) a franchi, vendredi à Lorient, une nouvelle étape. Cette journée de lancement a réuni les 160 partenaires publics et privés impliqués dans cette coopération interrégionale originale, portée par la Bretagne et les Pays de la Loire. Les Présidents des deux régions, Jean-Yves Le Drian et Bruno Retailleau, ont affirmé leur volonté de s'appuyer sur Smile pour "faire de l'Ouest de la France, d'ici à 2020, le territoire pionnier pour le développement, à grande échelle, des réseaux électriques intelligents. "

Au-delà des deux premiers démonstrateurs en service, Solenn à Lorient et Smart Grid Vendée, 17 projets de territoire se dessinent, mobilisant dès à présent une centaine d'entreprises, grands groupes (Schneider, General Electric) et starts up du numérique (Niji, Energiency...), pour la mise en œuvre d'outils innovants à échéance 2020. Pour les représentants régionaux : "Cette dynamique nouvelle laisse d'ores et déjà entrevoir l'émergence d'une véritable filière (260 M€ d'investissements escomptés sur 2017-2020) et 10.000 emplois directs ou induits)."

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.