Nord et Est : Quatre régions s'associent pour créer un fonds d'amorçage pour les jeunes pousses

Par J.M., le 15 octobre 2015

La Champagne-Ardenne, la Lorraine, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie s'associent avec le Fonds national d'amorçage, géré par BPI France, pour créer un fonds interrégional d'amorçage doté de 30,5 millions d'euros.
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Dédié aux jeunes entreprises innovantes, le Fonds interrégional Nord-Est, ou Fira Nord-Est, se voit doter de 30,5 millions d'euros. Le Fira est financé par le fonds national d'amorçage, géré par BPI France, les Conseils Régionaux des quatre régions concernées, mais aussi par BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Caisse d'Epargne, et les groupes Adeos, Lesaffre, et Tereos, accompagnés d'autres investisseurs privés.

Se développer rapidement en France et à l'international

« Notre objectif est de donner à ces entreprises innovantes les moyens de se développer localement, puis très rapidement en France et à l'international. Le Fira Nord-Est accompagne ces entreprises au stade de l'amorçage. Les entreprises devront, au moment du premier investissement, être au stade du pré-revenu ou en phase pilote de commercialisation, leur chiffre d'affaires ne pouvant excéder 250.000 € », précise, dans un communiqué, François-René Letourneur, président du directoire de Finovam Gestion, la société de gestion ayant en charge le fonds interrégional.

Un plafond de 2,5 M€ par entreprise

Le Fira Nord-Est investira en fonds propre ou quasi-fonds propres dans des jeunes entreprises travaillant de préférence dans des domaines de pointe comme les TIC, la santé et des biotechnologies, les agro-ressources et la chimie verte, l'éco-mobilité ou l'énergie. Le Fira Nord-Est pourra investir des tickets de 300.000 à 700.000 €, avec un plafond de 2,5 M€ par entreprise sur plusieurs tours de table. Prévu pour douze ans, dont cinq ans de période d'investissement, il cible un portefeuille d'une vingtaine de participations.

Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises