Nantes

Nantes : L’entrepreneur américain Rob Spiro va lancer un accélérateur de start-up

Par Amandine Dubiez, le 21 avril 2017

Il a présenté son projet lors de l’Assemblée générale de la Cantine, la nouvelle identité de l’association Atlantic 2.0. L’entrepreneur américain Rob Spiro va lancer à Nantes un programme d’accélération de start-up tourné vers l’international. Baptisé Imagination Machine, il sera officiellement lancé lors du Web2day, en juin prochain.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

De la Silicon Valley, à Nantes. L’entrepreneur américain Rob Spiro va lancer un programme d’accélérateur de start-up. Il sera hébergé dans les futurs locaux de La Cantine, dans le quartier de la Création. « Ce serial entrepreneur a notamment fondé le moteur de recherche Aardvark, acquis par Google en 2010 », précise l’association des acteurs régionaux du web, dans un communiqué. Rob Spiro est aussi le co-fondateur de Good Eggs, un site qui propose de la livraison de produits frais, locaux et bios, dans la baie de San Francisco. « Il est maintenant installé à Nantes, et est déterminé à devenir un acteur de l’écosystème », poursuit La Cantine. Rob Spiro avait récemment présenté son parcours lors d’une master class organisée au Startup Palace.

Le projet de @robsp : #theimaginationmachine, un dispositif d'accélération pensé pour accompagner les startups vers le succès ! pic.twitter.com/GD1BATDedU

— Olivier Dassonville (@TheDarkPixel)
19 avril 2017

100.000€ d'apport pour les start-up accompagnées

Le programme Imagination Machine se déroulera en session de 3 mois intensifs avec la volonté d’accueillir 5 start up à chaque fois. Chacune des start-up accompagnées recevra 100.000€ d’apport, 85.000€ en conseils et 15.000 en aide financière. Le lancement officiel est prévu pendant le Web2day, les 7, 8 et 9 juin prochain, l’événement annuel organisé par l’association La Cantine, la nouvelle identité d’Atlantic 2.0.

La Cantine, nouvelle identité d'Atlantic 2.0

Un nouveau nom adopté officiellement mercredi dernier, lors de l’assemblée générale de l’association. « La volonté de repenser l’identité de l’association était dans l’air depuis quelques mois, mais l’incendie survenu le 20 novembre 2016 dans la Halle de la Madeleine à Nantes a constitué une opportunité d’accélérer le processus. La Cantine étant un nom connu de l’ensemble des acteurs du numérique, qui fédère et occupe une place particulière à Nantes, il est apparu naturel de capitaliser dessus», précise l’association dans un communiqué. C’est l’agence Katra qui a réalisé les nouveaux visuels.

Déménagement en juillet quartier de la création

Nouveau nom mais aussi nouvelle adresse pour La Cantine qui déménage cet été dans l’immeuble Unik, avec la start-up EP. Le lieu hébergera sur 2500m² des indépendants et des startups. Le réseau des acteurs du numérique s'installera au rez-de-chaussée de l'immeuble, sur 1.000 m². Les nouveaux locaux peuvent accueillir entre 15 et 20 start-up. Pour les entrepreneurs intéressés, le formulaire de contact est en ligne. 

EP posera ses valises dans les étages supérieurs en septembre. Depuis l'incendie qui a détruit la halle de la Madeleine le 20 novembre dernier, Atlantic 2.0, hébergé provisoirement dans un immeuble du Conseil général, était à la recherche d'un nouvel espace. De son côté, EP avait déjà entamé la construction de ses nouveaux locaux. Le lien s'est fait naturellement. « Cela s'est imposé après l'incendie. C'était une évidence », raconte Pierre Leroy, un des dirigeants d'EP.

Quelques images d'UNIK, la future Cantine... RDV en juillet pour l'ouverture ! Vous voulez nous y rejoindre ? ???? https://t.co/Ea7aVT1XSw pic.twitter.com/kt2AJKT4Br

— La Cantine (@atlantic2)
19 avril 2017

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture