Metz

Numérique

Metz : Jo-Wilfried Tsonga devient ambassadeur de la marque Divacore

Par la rédaction, le 21 décembre 2016

Divacore a recruté un nouvel ambassadeur en la personne du tennisman français Jo-Wilfried Tsonga, annonce l'entreprise messine spécialisée dans la conception de produits audios nomades. La start-up s'envolera également début janvier pour la première fois au CES de Las Vegas.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Divacore (CA : nc ; effectif : 4) annonce le « recrutement » d'un ambassadeur pour ses produits audios nomades (casques, enceintes, etc.) : le tennisman français Jo-Wilfried Tsonga. « Nous l’avons rencontré lors du Moselle Open en septembre dernier, il y a eu un coup de cœur réciproque, il soutient l’entreprenariat français, et nous partageons les mêmes valeurs, la musique, les voyages, etc. Lors de notre levée de fonds d’1 million d'euros cet été, notre troisième point était d’augmenter notre communication, entre autres en s’appuyant sur un ambassadeur », explique Linh Tran, directrice communication et marketing et co-associée de l'entreprise messine.

Le premier teaser d'une série de quatre clips a été diffusé, et comptabilise au 21 décembre plus de 80.000 vues sur YouTube. « Le partenariat va durer tout 2017, Jo collabore également à la conception de nouveaux produits avec son ressenti en tant que sportif et voyageur. »

 

Direction Las Vegas
Divacore se rendra pour la première fois au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas début janvier. « Nous faisons partie de la délégation de la CCI Grand Est », poursuit Linh Tran. « Nous sommes actuellement présents dans plus de 1.000 points de vente en France, et plus de 100.000 utilisateurs apprécient nos produits. Cela fait plusieurs années que l’on souhaite aller au CES, mais nous ne voulions pas faire le déplacement sans fond ni forme. 2017 est le bon moment. Cela fait quasiment deux ans que nous préparons nos outils pour aller à l’international. Notre présence sur ce rendez-vous mondial est une étape supplémentaire dans notre développement, c’est un tournant ». Divacore part à Las Vegas avec plusieurs objectifs : « prospecter, trouver des distributeurs internationaux, développer les RP, et d’éventuelles collaborations, et nous réaliserons aussi un peu de veille concurrentielle. » « Nous l’avons rencontré lors du Moselle Open en septembre, il y a eu un coup de cœur réciproque, il soutient l’entreprenariat français, et nous partageons les mêmes valeurs, la musique, les voyages,etc. Lors de notre levée de fonds d’1M€ cet été, notre troisième point était d’augmenter notre communication, entre autres en s’appuyant sur un ambassadeur ». Un clip a été réalisé, et comptabilise à mi-décembre plus de 75.000 vues sur Youtube.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture