Lyon : Les sites lyonnais de GL events en croissance de 6%

Par Audrey Henrion, le 23 mai 2016

Le Sirha, Equita, le Salon Automobile ou encore les grands congrès ont fait le plein à Lyon en 2015, rassemblant plus de 2 millions de visiteurs.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Les quatre sites lyonnais du groupe GL events ont fait "carton plein" en 2015 selon la directrice Anne-Marie Baezner qui a dévoilé à Lyon ce lundi 23 mai un CA de 58,8M€ en 2015 contre 55,7M€ en 2013, soit une croissance de 6%. Eurexpo (60 salons, 1,4M de visiteurs), le Centre des congrès (280 évènements, dont 45 congrès), la Sucrière (70 événements) et le Château de Saint-Priest (120 dîners, séminaires etc) auront accueilli plus de 2  millions de visiteurs en 2015. Ces sites regroupés sous la bannière "Lyon for events" ...n'ont jamais aussi bien fonctionné, estime le groupe, qui possède quarante lieux de ce type dans le monde. 

Locomotive

"Notre locomotive reste le Sirha" indique cette fidèle d'Oliver Ginon, qui explique notamment les bons résultats des sites lyonnais par la réussite du marketing territorial. "Nous vendons une destination et non un site", indique-t-elle, saluant la progression "remarquable" de la ville de Lyon dans les classements internationaux. A l'appui de cette politique d'attractivité touristique, la dirigeante salue également la "Welcome attitude" qui contribue selon elle à la fidélité des "clients". 
Exemple ? Mode City, qui cette année quitte Paris pour revenir dans la capitale des Gaules. Le salon de la lingerie et du maillot de bain revient en effet à Eurexpo du 9 au 11 juillet après 8 ans d'absence. Sa directrice Marie-Laure Bellon avait à l'époque quitté Lyon pour la Porte de Versailles à Paris car, d'après elle : "les conditions n'étaient plus réunies en 2008. Les hôtels étaient trop chers, les conditions d'accueil de moins en moins favorables, l'accessibilité à Eurexpo compliquée". Le tram, la Welcome Attitude, la pondération des prix ont changé la donne. Au moins pour cette édition.
Des efforts gagnants-gagnants : selon Anne-Marie Baezner, les calculs de GL events valorisent à 450M€ les "retombées" économiques locales des événements réalisés dans les sites du groupe pour le seul premier semestre 2015. Avec toutefois encore un absent : un "gros porteur", c'est à dire un hôtel de 500 lits. La présence d'une hôtel d'une telle capacité permettrait à Lyon de "monter encore en puissance dans la compétition européenne" selon Mme Baezner.   
Parmi les autres grands salons qui font le succès d'Eurexpo, Anne-Marie Baezner cite Equita, Solutrans, Paysalia, Pollutec ou encore la nouvelle formule du Salon Automobile. Parmi les projets à venir, l'accueil d'un important congrès Coca-Cola au Palais des Congrès de Lyon en 2017 et l'agrandissement d'Eurexpo (9000m² d'extension) en 2018 pour 15M€ d'investissement.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition