Lyon : Croissance externe pour le groupe Joa

Par Gilles Cayuela, le 06 novembre 2015

L'opérateur lyonnais de casinos et loisirs vient de reprendre le Casino de Besançon, qui appartenait au groupe Lucien Barrière.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Troisième opérateur de casinos en France, le lyonnais Joa (1.500 salariés ; 200 M€ de CA en 2015) poursuit son développement en signant le rachat du Casino de Besançon auprès du groupe Lucien Barrière.

Avec cette acquisition, le groupe présidé par Laurent Lassiaz porte ainsi son parc à 22 établissements. Il renforce également sa présence dans le Grand Est où il possède déjà 4 casinos : Luxeuil et Santenay près de Dijon, Gérardmer dans les Vosges et Le Lac du Der dans la Marne.




1,5 M€ d'investissement pour séduire une nouvelle clientèle
Avec le casino de Besançon (62e casino français selon le classement national 2014), Joa ambitionne de devenir "le 1er acteur du marché dans cette zone". Pour y parvenir, l'opérateur prévoit d'investir plus de 1,5 M€ sur deux ans dans la rénovation du bâtiment et l'amélioration de l'offre. Objectif ? rendre le casino bisontin plus attractif et "séduire une nouvelle clientèle, notamment suisse", précise la direction de Joa dans un communiqué.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture