Artisanat

Lorraine : Un Pop'Up Store pour des produits « made in Moselle »

Par I.S., le 10 mars 2015

La Chambre de métiers et de l'artisanat de la Moselle met en place un Pop'Up Store pour mettre à l'honneur les 24 entreprises qui ont reçu le label « Produit Moselle Passion »
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

A l'occasion de la semaine nationale de l'artisanat, la CMA (Chambre de métiers et de l'artisanat) de la Moselle marque une nouvelle fois le coup. Après avoir entre autres mis en place un tapis floral géant en forme de mots croisés, ou un concours de pâtisserie, cette année c'est un Pop'Up Store artisanal qui sera ouvert au public, les 12, 13 et 14 mars prochain, place de Chambre à Metz.

Ce magasin éphémère, organisé à la manière d'une expo-vente, mettra à l'honneur 24 entreprises du département. Et par n'importe lesquelles, puisqu'elles ont toutes reçu le label « Produit Moselle Passion » « pour une ou plusieurs de leurs créations », précise Laurent Federspiel, chargé de mission communication. « Parmi les détenteurs de ce label, nous pouvons par exemple trouver les boules de Noël de Meisenthal par le Centre International d'Art Verrier, des horloges et montres par la Maison Bianchi, une création artistique autour de l'escalier par Escaliers Somme, ou encore les macarons de Boulay. »

Pour attribuer ce label, la CMA 57 s'est associée au conseil général de la Moselle. afin d'établir une charte détaillée avec un cahier des charges précis : « L'objectif est de promouvoir et valoriser les savoir-faire artisanaux de Moselle. L'artisan garantit  entre autres l' origine des matières premières, la traçabilité, le mode de production et de transformation, ou l'historique du produit. Le consommateur est ainsi certain d'avoir accès à un produit 100 % Made in Moselle », confirme Laurent Federspiel.

La liste complète des artisans présents au Pop'Up Store sur le site de la CMA 57. La chambre départementale représente 18.000 entreprises et 90.000 salariés en Moselle.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition