Moselle

Numérique

Lorraine : Hakisa équipe Soucht, le premier smart village du territoire

Par la rédaction, le 04 juillet 2016

La start-up Hakisa a équipé le village de Soucht en Moselle, avec sa technologie de hub social. Ainsi, la mairie propose un espace communautaire appelé “Club”, pour tous les Souchtois.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

La start-up Hakisa, installée à Bitche, vient d'équiper Soucht en Moselle, de sa technologie de hub social. Le village devient le premier smart village de Lorraine. La mairie a en effet décidé de proposer à ses habitants de se retrouver gratuitement dans un espace digital simple et sécurisé, appelé « Club » pour tous les Souchtois. « Véritable canal digital, ce Club permet aux habitants de retrouver tous les services en ligne de leur commune, de se tenir informer des dernières actualités, actions et événements à venir du village. Afin de faciliter les échanges entre la mairie et les Souchtois, ces derniers peuvent également contacter la mairie et échanger entre voisins au sein du Club. Les habitants pourront même être notifiés directement sur leur smartphone ou tablette de l’activité de leur Club grâce à une application mobile, HubOn, développée par la société Hakisa », ajoute la société.

De plus, « les habitants de Soucht profitent gratuitement de toutes les fonctionnalités offertes par le hub social Hakisa : messagerie simplifiée, vidéo-conférence, agenda partagé, jeux en ligne, albums photo, etc. » « Avec le déploiement du réseau très haut débit Tubéo sur tout le pays de Bitche, les collectivités peuvent désormais offrir des communautés de service numériques à leurs habitants et faire un premier pas vers ce que l’on appelle la “ville intelligente”. Hakisa met à leur disposition une technologie qui leur permet de construire des espaces digitaux sécurisés et accessibles par tous les habitants, quel que soit leur âge », poursuit Eric Gehl, dirigeant d'Hakisa.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises