Loire-Atlantique : Le chantier Merré va construire 29 remorqueurs pour la Marine nationale

Par Amandine Dubiez, le 03 janvier 2017

Face à des concurrents internationaux, le chantier naval Merré vient de remporter l’appel d’offre pour construire 29 remorqueurs pour le compte de la Marine nationale. C’est « un très très beau contrat à plusieurs millions d’euros », confirme Moun Bourjij, le président de cette PME de Nort-sur-Erdre, en Loire-Atlantique.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

" C’est une très très bonne nouvelle ", commente Moun Bourjij, le président de la holding BMA qui détient le chantier naval de Nort-sur-Erdre. Face à des concurrents internationaux, SEE Merré a remporté l’appel d’offres de la Direction générale de l’armement pour construire 29 remorqueurs pour le compte de la Marine nationale. Le programme se déroulera sur cinq ans. Les remorqueurs seront construits sur les sites de Nort-sur-Erdre mais aussi à Brest (Finistère) et à Cherbourg (Manche), en association avec le chantier CMN de Cherbourg.

"Une identité nouvelle en France"

" Cela a été un travail de longue haleine, il y avait un niveau d’exigence très élevé ", se rappelle Moun Bourjij. Il ne veut pas dévoiler le montant exact du contrat remporté mais précise qu’il serait de l’ordre de plusieurs millions d’euros. " Cela va nous permettre d’avoir une identité nouvelle en France, nous qui réalisons 90% de notre chiffre d’affaires à l’export, c’est bon pour notre image de marque ", commente-t-il.

Une croissance à deux chiffres

Son expérience dans le domaine militaire, en tant qu’ancien dirigeant des Ateliers de Constructions Mécaniques de l’Atlantique (Acmat), a sûrement pesé dans la balance. Lui qui pilotait pendant des années, avec son associé François Martin, l’entreprise de Saint-Nazaire spécialisée dans la construction de blindés légers, connaissait déjà très bien la grande muette et plus particulièrement la Direction générale de l’armement.

Grâce à ce contrat, le chantier Merré va pouvoir poursuivre sa croissance à deux chiffres qu’il réalise depuis quatre ans. Quand Moun Bourjij et François Martin ont repris le chantier naval en 2012, il présentait un chiffre d’affaires à 3 millions d’euros. Il a depuis été multiplié par 6 pour atteindre les 20 millions d'euros aujourd’hui.

Implanté à Nort-sur-Erdre et Saint-Nazaire, les chantiers Mérré construisent des remorqueurs, dragues, navettes rapides, chalutiers, navires cargo de 12 à 80 mètres en acier ou aluminium.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture