Ressources humaines

Le retour de la prime Macron

Par Olivia Bassi, le 03 mai 2021

Mise en place en 2019 après le mouvement des gilets jaunes, la prime Macron est à nouveau d’actualité. Le ministère du Travail vient de préciser les modalités de versement de cette prime défiscalisée.

Les salariés des commerces et les autres travailleurs dits de "seconde ligne" peuvent bénéficier d’une prime Macron de 2 000 euros.
Les salariés des commerces et les autres travailleurs dits de "seconde ligne" peuvent bénéficier d’une prime Macron de 2 000 euros. — Photo : ©Iryna

Rebelote : en 2021 comme en 2019 et 2020, Emmanuel Macron autorise les employeurs à verser à leurs salariés une prime défiscalisée. Cette "prime exceptionnelle de pouvoir d’achat" ou prime Covid sera défiscalisée dans la limite d’un plafond de 1 000 euros pour les salariés ayant un salaire inférieur à trois Smic, soit 3 693 euros net par mois (sur les 12 mois précédant son versement). Cette prime, dont le versement dépend de la volonté de l’employeur et non de l’État, n’est pas soumise à l’impôt sur les revenus pour le salarié et est exonérée de charges sociales pour l’employeur. La prime de 1 000 euros peut être perçue par tout salarié, même en télétravail et s’applique à toutes les entreprises, sans aucune condition.

Les travailleurs "de la deuxième ligne" favorisés

Le Premier ministre Jean Castex souhaite qu’elle soit attribuée en priorité aux travailleurs dits "de la deuxième ligne", c’est-à-dire aux salariés particulièrement exposés à la pandémie : aide à domicile, salariés des commerces, du secteur de la propreté, du bâtiment, du transport routier… Pour cette catégorie de personnel, le plafond pourra être porté à 2 000 euros si l’entreprise ou la branche s’engagent formellement à des actions de valorisation de ces travailleurs. Pour le ministère du Travail, cela suppose la mise en place d'un "accord de méthode" engageant l’entreprise à entreprendre des actions dans ce sens. Cette prime de 2 000 euros pourra également bénéficier aux salariés dont l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement en vigueur.

La prime Macron peut être versée jusqu’en 2022

La prime pourra être versée jusqu’à avril 2022 et le dispositif sera applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt du projet de loi de finance rectificative qui intégrera ces mesures à l’été. En 2020, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat a bénéficié à plus de 6 millions de salariés (5 millions en 2019). Par ailleurs, le gouvernement et les partenaires sociaux se sont penchés sur les possibilités de faciliter le recours à la participation et à l’intéressement dans les entreprises de moins de 50 salariés pour développer l’épargne salariale.

Les salariés des commerces et les autres travailleurs dits de "seconde ligne" peuvent bénéficier d’une prime Macron de 2 000 euros.
Les salariés des commerces et les autres travailleurs dits de "seconde ligne" peuvent bénéficier d’une prime Macron de 2 000 euros. — Photo : ©Iryna

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail