Le nombre de défaillances d'entreprises recule encore

Par La rédaction, le 11 juillet 2017

Le nombre de défaillances d'entreprises a baissé de 7,8% au deuxième trimestre par rapport au deuxième trimestre 2016, selon le cabinet Altares. Le nombre d’emplois menacés en France est, lui, au plus bas depuis dix ans.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

La tendance se confirme, le nombre de défaillances d'entreprises (1) continue de baisser dans l'Hexagone. Au deuxième trimestre, il a ainsi reculé de 7,8% par rapport au deuxième trimestre 2016, indique le cabinet Altares dans sa dernière étude. 13.000 jugements ont été enregistrés sur la période, contre 16.000 au premier trimestre.

- 13% de défaillances dans les PME

Si 40.500 emplois directs restaient menacés au deuxième trimestre, ce nombre est un plus bas sur la décennie, annonce Altares. Ce qui a évolué par rapport aux années précédentes, c'est que les petites entreprises résistent mieux et sont moins nombreuses à déposer le bilan. "Les défaillances reculent à un rythme proportionnel à la taille de l’entreprise : la baisse du nombre de défaillances est ainsi de 10 % pour les TPE de 3 à 10 salariés, 13 % pour les PME de 10 à 49 salariés et même 34 % pour celles de 50 à 99 salariés", écrit l'étude.

Ce qui change également, c'est que le recul des défaillances se fait ressentir dans des secteurs d'activité sinistrés ces dernières années (construction, industrie manufacturière, commerce de détail) et dans toutes les régions (sauf Provence-Alpes-Côte d'Azur, où elles sont en augmentation de 10% au deuxième trimestre).

(1) Une défaillance d’entreprise correspond à l'ouverture d’une procédure de sauvegarde, redressement judiciaire ou liquidation judiciaire directe auprès d’un tribunal de commerce ou de grande instance.

A lire aussi :
2016, l'année où les défaillances entreprises ont enfin régressé

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture