Le Mans

Télécoms

Le Mans : Deux nouveaux actionnaires au capital de Serveurcom

Par C.M., le 02 juin 2015

L’opérateur télécom sarthois ouvre son capital. L’entreprise dirigée par Damien Watine accueille en effet deux nouveaux actionnaires minoritaires. Une entrée qui fait suite au retrait de l’un des associés historiques.

Damien Watine, dirigeant de Serveurcom au Mans.
Damien Watine, dirigeant de Serveurcom au Mans. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Prestataire de services internet et téléphonie auprès des professionnels, Serveurcom voit Bpifrance et Volney Développement, filiale du Crédit mutuel, entrer à son capital. Si le montant de l’opération n’est pas dévoilé, le fondateur de l’entreprise du Mans, Damien Woitine annonce qu’il reste l’actionnaire majoritaire. Cette réorganisation du capital intervient dans le cadre du départ de Yannick Garond, associé historique de l’entreprise, « qui a souhaité donner une nouvelle direction à sa vie professionnelle », précise la direction de la société dans un communiqué.

Créée en 2004, Serveurcom a réalisé 8,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014 pour 30 salariés et envisage de clore son exercice 2015 à 11 millions d’euros. Depuis son siège du Mans, l’entreprise se développe au niveau national avec sa propre infrastructure et en s’appuyant sur plusieurs réseaux nationaux et départementaux comme Orange, Completel, Axione ou SFR. Elle compte également trois filiales locales, Sarthe Telecom, Anjou Telecom et Touraine Telecom.

A lire également : Serveurcom vise un déploiement national

Damien Watine, dirigeant de Serveurcom au Mans.
Damien Watine, dirigeant de Serveurcom au Mans. — Photo : Cédric Menuet - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.