Financement

Intelligence artificielle : lancement d'un appel à projets franco-allemand

Par Valérie Dahm, le 17 février 2021

La France et l’Allemagne lancent un appel à projets pour soutenir les projets de recherche et développement en matière d’intelligence artificielle.

Automatisation des usines, prévention des épidémies ou protection de l’environnement : les projets de R & D soutenus doivent aider à prévenir et à gérer les crises.
Automatisation des usines, prévention des épidémies ou protection de l’environnement : les projets de R & D soutenus doivent aider à prévenir et à gérer les crises. — Photo : Panuwat

Exploiter le potentiel de l’intelligence artificielle (IA) pour asseoir la souveraineté économique de l’Europe et sa résilience : c’est un des grands défis du moment. Les solutions d’IA permettent en effet de développer de nouveaux services, aux applications multiples : moderniser les soins de santé, sécuriser les chaînes logistiques, transformer les systèmes de production, prévenir les risques environnementaux, maîtriser l’impact de l’activité économique…

Pour accélérer les projets de recherche et développement en matière d’IA, la France et l’Allemagne avancent main dans la main. Les deux pays lancent un appel à projets, opéré par Bpifrance et DLR, qui vise à soutenir l’innovation des entreprises dans ce domaine. Dix millions d’euros seront apportés par chacun des deux pays au cours des trois prochaines années.

Consortium franco-allemand

Les projets soutenus doivent permettre des "avancées significatives sur la prévention des crises". Disponible sur le site de Bpifrance, l’appel à projets cible trois domaines, et donne à chaque fois plusieurs exemples, sans que la liste ne soit exhaustive. Premier secteur ciblé : la santé, avec des initiatives permettant de mieux détecter les épidémies ou de simuler des stratégies de confinement. Les projets d’IA peuvent aussi porter sur l’économie, avec des solutions d’automatisation pour les usines, d’optimisation des chaînes logistiques ou maintenant la distanciation sociale. Enfin, seront aussi soutenues les initiatives en lien avec l’environnement : utilisation raisonnée des intrants en agriculture ou monitoring des émissions de CO2…

L’originalité de cet appel d’offres, c’est qu’il doit être conduit par un consortium franco-allemand, comprenant au moins une entreprise et un acteur de la recherche. Nécessitant a minima 4 millions de dépenses de R & D, les projets retenus pourront être subventionnés jusqu'à 60%. Les entreprises ont jusqu’au 29 avril pour répondre. Elles doivent le faire en ligne, sur le site de Bpifrance.

Automatisation des usines, prévention des épidémies ou protection de l’environnement : les projets de R & D soutenus doivent aider à prévenir et à gérer les crises.
Automatisation des usines, prévention des épidémies ou protection de l’environnement : les projets de R & D soutenus doivent aider à prévenir et à gérer les crises. — Photo : Panuwat

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail