International

Implantations à l'étranger : Des emplois créés en France ?

Par la rédaction, le 30 mai 2012

Une étude réalisée par Pramex International cabinet de conseil en développement international de BPCE, cherche à démontrer que les entreprises industrielles qui investissent à l’étranger créent de la valeur en France.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

> Retrouvez tous nos articles sur l'activité à l'international des entreprises en région (Abonnés)

Les implantations à l'étranger seraient susceptibles de créer de la valeur en France. C'est ce qu'affirme une récente étude de Pramex International portant sur les entreprises industrielles qui investissent à l’étranger.
Selon l'enquête, le constat concerne toutes les variables (production, emploi, productivité, salaires) et reste valable indépendamment de la taille, du secteur d’activité ou d’effets conjoncturels.

Progression de 7 % des effectifs en France
L’étude montre que les primo-investisseurs, c'est-à-dire des entreprises qui s’implantent pour la première fois à l’étranger, connaissent, durant les trois années qui suivent leur implantation, une croissance plus rapide de leur production, de leurs effectifs et de leurs exportations que les entreprises qui décident de rester sur le territoire national. 
L’analyse cherche à démontrer que les nouvelles activités à l’étranger assurent en moyenne une progression de 7 % des effectifs et de 20 % du chiffre d'affaires de la maison-mère basée en France.

Comparatif avec des entreprises  « clones »
Pour réaliser son étude, Pramex International a comparé les primo-investisseurs à des entreprises « clones » restées sur le territoire national. La question était en effet de savoir si le surcroît de performances était acquis avant ou après l’implantation. Bref, de savoir si  ces firmes s'étaient implantées à l’étranger parce qu’elles étaient intrinsèquement performantes, ou si elles avaient bénéficié d’une amélioration de leurs performances grâce à leur implantation.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises