Bretagne

International

Ille-et-Vilaine : Des Chinois en visite avec la French Tech Rennes Saint-Malo

Par V.M., le 18 août 2015

Une délégation d'une vingtaine de chefs d'entreprises chinois a découvert Rennes, Saint-Malo et Dinan sur trois jours. Guidés par la French Tech Rennes Saint-Malo, le CEPR et ACB, ils ont visité des entreprises de l'agroalimentaire, du numérique et du tourisme.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Mieux se connaître et faire des affaires ensemble. C'était l'objectif de la délégation de vingt chefs d'entreprises chinois venus à la rencontre de sociétés bretonnes du 17 au 19 août. Accueillis par la French Tech Rennes Saint-Malo, le CEPR (Club des entreprises du Pays de Rance) et l'ACB Réseau des Bretons d'influences (association de cadres bretons), ils ont d'abord été reçus à Dinan. A Saint-Malo ce jeudi 18 août, ils ont pu échanger avec les directeurs de groupes comme Beaumanoir, Roullier ou les Thermes Marins (Raulic). "Cette rencontre a été organisée à l'initiative de Yan Jufen, secrétaire général de l'association des entreprises de Chine en France, qui nous a sollicités, souligne Marie Caro, administratrice de l'ACB responsable de la commission internationale. C'est la première fois qu'une délégation si importante et diversifiée vient ici". Parmi eux, des responsables de China Telecom, Sanei Acsenseur France, Tudoo Guangzhou, Bank of China in Paris, China aviation technology, China Aerospace Science and Technology Corporation Europe... Chinois et Français ont pris contact pour s'implanter respectivement dans les deux pays, qui ont parfois du mal à se comprendre. Les Chinois étaient notamment demandeurs d'informations sur les entreprises agroalimentaires, touristiques et numériques bretonnes. A Rennes, elles ont pu mesurer l'importance de la labellisation French Tech, avec la rencontre d'entreprises comme IReplay (solution pour création de chaîne de télévision), Olnica (chimie des matériaux) et Kerlink (communication des objets). 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition