Rouen

Exclusif : Christophe Laguerre prêt à monter une liste pour l'élection de la CCI Seine Mer Normandie

Par Guillaume Ducable, le 09 juin 2016

L'ancien président du CJD Normandie, actuel président de l'agence Rouen Normandy Invest et dirigeant de l'entreprise familiale Laguerre Chimie, veut faire bouger la CCI Seine Mer Normandie. A trois mois du dépôt des listes pour l'élection consulaire de novembre prochain, il lance "un appel" relayé par plusieurs clubs d'entreprises.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

A tout juste quarante ans, Christophe Laguerre veut bousculer l'ordre établi. En l'occurrence, celui qui régit la CCI Seine Mer Normandie (réunion depuis le 1er janvier 2016 des ex-CCI de Rouen, Elbeuf et Dieppe) aujourd'hui présidée par Claude Guez, candidat commun du Medef et de la CGPME aux élections transitoires de 2015 et qui a déjà prévenu qu'il ne se représenterait pas en novembre prochain.

"Représentativité territoriale"

En ligne de mire, la mainmise des deux grandes organisations patronales, explique Christophe Laguerre, "qui politisent la CCI et la coupent des entreprises de son territoire". En creux, ce que fustige l'industriel et les représentants de réseaux d'entreprises qui le soutiennent aujourd'hui (Matthieu De Montchalin, Fabrice Bonnet, Valérie Tellier...) c'est un manque d'écoute de la part des élus de la CCI vis-à-vis de ces clubs qui revendiquent une "représentativité territoriale" trop peu prise en compte à leur goût.

Création d'un Parlement des entreprises

"Pour exister, il faut faire un appel et lancer une liste", constate l'ancien président du CJD Rouen. "Aujourd'hui, je veux créer une mobilisation pour présenter une liste qui nous ressemble aux élections de la CCI"! Cette mobilisation, il veut la porter autour de "trois axes de travail": "la transformation de la CCI, la transition numérique des entreprises et la création d'un Parlement des entreprises". Un espace de discussion informel que la CCI pourrait être amenée à consulter sur un certains nombre de décisions.

Une première réunion fin juin

"C'est un rapport de force que l'on propose! Mon ambition est de susciter l'intérêt de ceux qui ne votent pas d'habitude aux élections consulaires". Constituée autour d'une association en gestation, la candidature de Christophe Laguerre intervient alors que le dépôt des listes est programmé pour le 23 septembre prochain au plus tard. Christophe Laguerre annonce une première réunion de "brainstorming" fin juin et assure d'ici-là garder la volonté "de discuter avec le Medef et la CGPME".

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.