Finance

Euronext innove pour séduire les PME et les start-up

Par E.V., le 18 mai 2017

L'opérateur financier européen Euronext a dévoilé le 17 mai un nouveau segment, créé dans le but de favoriser l'accès des valeurs moyennes aux marchés boursiers.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Après la création d'EnterNext en 2013, l'opérateur financier européen Euronext continue de mettre en place des services pour séduire les valeurs moyennes ayant besoin de lever des fonds propres. Le 17 mai, il a annoncé la création d'un nouveau compartiment (segment du marché boursier), Euronext Access+, destiné aux start-up et aux PME en croissance. « Un tremplin vers les autres marchés d’Euronext (qui) permettra aux entreprises de se préparer à de nouvelles étapes de croissance (...) », indique la société dans un communiqué.

Capital flottant minimum d’1 million d’euros

Les entreprises admises sur ce compartiment bénéficieront « d’un accompagnement renforcé et d’une visibilité accrue de leur titre », poursuit le communiqué. Justement, pour y être admis, les sociétés devront entre autres justifier d'un historique minimum de deux années de comptes, dont la dernière année de comptes audités, et d'un capital flottant minimum d’1 million d’euros. Ces mesures prendront effet le 19 juin 2017.

Pour tout savoir sur le financement des entreprises, commandez notre Guide 2017.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture