Énergie

Electricité : ce qui change pour les entreprises avec la fin des tarifs réglementés

Par Valérie Dahm, le 09 décembre 2020

Avec la fin des tarifs réglementés au 31 décembre 2020, il devient possible de changer de fournisseur d’électricité. Mieux vaut anticiper pour avoir le temps d’établir un solide comparatif, adapté aux besoins de l’entreprise.

Réseau électrique.
Si l’entreprise est concernée par l’échéance, son contrat d’électricité au tarif réglementé prendra automatiquement fin au 31 décembre 2020. — Photo : Katia Molchenko

Les tarifs réglementés ont disparu pour les sites en France métropolitaine dont la puissance souscrite est supérieure à 36 KVa. Ils vont disparaitre le 1er janvier 2021 pour l’ensemble des professionnels, à l’exception des microentreprises. Cette suppression concerne l’ensemble des consommateurs non domestiques qui emploient dix personnes ou plus, et/ou dont le chiffre d’affaires, les recettes ou le total de bilan annuels excèdent 2 millions d’euros.

Gare à la facture

Si l’entreprise est concernée par l’échéance, son contrat d’électricité au tarif réglementé prendra automatiquement fin au 31 décembre 2020. Elle devra avoir souscrit avant cette date une offre de marché auprès d’un fournisseur de son choix. Par défaut, elle basculera automatiquement en offre de marché auprès de son fournisseur actuel – offre qui sera adressée par courrier avant le 31 décembre 2020

Le changement de fournisseur n'impliquera aucun changement perceptible, si ce n'est … pour le budget de l’entreprise ! Il est donc fortement recommandé d’anticiper, pour trouver l’offre la plus adaptée et la plus intéressante économiquement pour l’entreprise. Quel que soit le nouveau fournisseur choisi pour 2021, le changement sera gratuit, sans frais de résiliation de la part du fournisseur historique, si ce n’est le règlement du solde de consommation due jusqu'au changement de fournisseur. Aucune coupure d'électricité n'est à craindre, puisque la continuité de fourniture sera assurée.

Comment souscrire une offre de marché ?

On peut souscrire une offre de marché à tout moment, en signant un nouveau contrat avec le fournisseur d’électricité de son choix. Tous les fournisseurs d’électricité proposent des offres de marché, avec une grande variété qui peut répondre à des spécificités ou besoins particuliers (prix fixe, variables, offres pluriannuelles…). La signature d’un nouveau contrat en offre de marché auprès d’un fournisseur entraîne automatiquement la résiliation du contrat actuel de fourniture d’électricité au tarif réglementé. Pas de démarche supplémentaire à effectuer. Et pas d’interruption de l’alimentation en électricité.

En France, les entreprises vont pouvoir changer de fournisseur, mais pas de gestionnaire de réseau, puisqu’il reste unique sur le territoire : Enedis. Il n’y a donc pas de changement de compteurs à prévoir, même s’il y a changement de fournisseur.

Un site pour comparer les offres

Le site Energie-info.fr, le site d'information du médiateur national de l'énergie, institution publique indépendante, propose  la liste des fournisseurs par code postal.  Afin d’obtenir des offres et de les comparer, il faut prendre le temps de contacter les différents fournisseurs. Si la consommation de l’entreprises dépasse un certain plafond ou s’étend sur plusieurs sites, les fournisseurs peuvent proposer des offres sur mesure. Il est aussi possible de consulter le comparateur d’offres du médiateur.

Réseau électrique.
Si l’entreprise est concernée par l’échéance, son contrat d’électricité au tarif réglementé prendra automatiquement fin au 31 décembre 2020. — Photo : Katia Molchenko

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail