Conjoncture

« Effet Macron» : les patrons de PME et ETI retrouvent un niveau de confiance élevé

Par La rédaction, le 15 juin 2017

La confiance des dirigeants de PME et ETI en leur entreprise et en l'économie atteint des niveaux record depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, selon le 68e observatoire des PME-ETI réalisé par Banque Palatine/OpinionWay.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

C'est peut-être l'« effet Macron ». Réalisé une dizaine de jours après l'élection du nouveau président de la République (1), le 68e observatoire des PME-ETI de la Banque Palatine/OpinionWay est sans appel : les dirigeants d'entreprise ont retrouvé un niveau de confiance inédit. « Si les dirigeants de PME-ETI restent très confiants dans leur propre entreprise (87%)", le niveau de confiance en l’économie française connait une hausse sans précédent (+26 points en un mois pour atteindre 85%) » décrit l'étude.

Prévisions d'embauche en hausse

Même enthousiasme côté investissement : l'indice développé par l'observatoire (construit à partir des indicateurs de prévision à six mois de l’activité, de l’évolution de l’emploi et de la confiance, ainsi que de la propension à investir) établit un nouveau record à 123 points (+3 points par rapport à mai). Malgré cela, les dirigeants interrogés restent prudents et sont 46% à estimer que leur activité sera stable d'ici à la fin de l'année, quand 44 % prévoient de la croissance. Les prévisions d’embauches sont en hausse par rapport à mai, à 25%, et moins de patrons prévoient des réductions d’effectifs. C’est le plus bas niveau observé depuis 2011, commente l'étude. À en croire l'observatoire, l'« effet Macron » aurait également des conséquences à l'international. Les dirigeants de PME-ETI interrogés sont 75% à considérer que l’image des entreprises françaises à l’étranger s’est nettement améliorée, soit +15 points par rapport à octobre 2016.

(1) Étude quantitative réalisée du 18 mai au 2 juin 2017 auprès d’un échantillon de 300 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF, …) dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture