France

Financement

Deux nouvelles incitations pour investir dans les entreprises françaises

Par Caroline Scribe, le 08 octobre 2020

Avec l’amélioration de la fiscalité sur les investissements dans les PME réalisés via le dispositif Madelin et la création d’un nouveau fonds géré par Bpifrance, les pouvoirs publics envoient des signaux forts pour inciter les Français à injecter leur épargne dans les entreprises et soutenir l’économie en pleine crise sanitaire et économique.

business plan
Le fonds Bpifrance Entreprises 1 vise à flécher vers les PME une partie de l’épargne constituée par les Français depuis le début de la crise sanitaire dont le montant pourrait atteindre 100 milliards d’euros. — Photo : ©wutzkoh - stock.adobe.com

Depuis le 1er octobre, les Français ont la possibilité d’investir dans un portefeuille de plus de 1 500 entreprises, pour la plupart des PME et des start-up françaises non cotées, en souscrivant au nouveau fonds Bpifrance Entreprises 1 lancé par le gouvernement. D’une taille de 95 millions d’euros et réservé exclusivement aux particuliers, celui-ci vise à mobiliser une partie de l’épargne constituée par les Français depuis le début de la crise sanitaire dont le montant pourrait atteindre 100 milliards d’euros fin 2020, selon les estimations de la Banque de France. Il s’agit de drainer cette manne vers l’économie réelle pour soutenir l’investissement et l’emploi dans les entreprises, contribuant ainsi à la relance de l’économie mise à mal par la crise sanitaire. « Pour tous ceux qui ont déjà rempli leur livret A et leur livret de développement durable, nous mettons à disposition un nouveau produit : un fonds d’investissement dans les PME françaises. C’est la première fois qu’un pays en Europe propose à ses compatriotes d’investir dans les PME », affirme ainsi le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire.

Ticket d’entrée à 5 000 euros 

Le fonds Bpifrance Entreprises 1 offre, en effet, l’opportunité aux investisseurs non professionnels d’accéder, via un seul produit, à un portefeuille diversifié et multisectoriel d’entreprises françaises pour un montant minimal de souscription de 5 000 euros, bien inférieur au ticket moyen du capital-investissement traditionnel. Bpifrance Entreprises 1 est un fonds commun de placement à risques (FCPR), composé à partir de 145 fonds français de capital-investissement dans lesquels Bpifrance a investi entre 2005 et 2016. Le rendement attendu est de 5 à 7 %. Toutefois, comme tout FCPR, ce placement présente un risque de perte en capital. Il n’est pas liquide non plus, puisque les montants investis sont bloqués pendant six ans. Il est possible de souscrire au fonds via la plateforme 123-im.com, ainsi que par les réseaux bancaires, d’assureurs et de gestionnaires de patrimoine. Le fonds est, par ailleurs, éligible au plan d’épargne en actions (PEA), à l’assurance-vie et au plan d’épargne retraite (PER). Enfin, les plus-values réalisées sur les gains de cession peuvent être exonérées de l’impôt sur le revenu (mais pas des prélèvements sociaux) à la sortie, en l’absence de versements de dividendes pendant les cinq premières années du fonds.

Taux de réduction d’impôt porté à 25 % pour le « Madelin / IR-PME »

Autre coup de pouce donné à l’investissement dans les PME, le taux de réduction d’impôt pour les versements effectués jusqu’au 31 décembre 2020 au titre du dispositif « Madelin / IR-PME » a été majoré de 18 à 25 %. Cette défiscalisation vaut pour la souscription au capital de PME, mais aussi d’entreprises innovantes, via les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI), ou d’entreprises régionales à travers les fonds d’investissement de proximité (FIP). Moyennant l’engagement de conservation des titres sur une durée de cinq ans, le dispositif donne droit à une réduction d’impôt correspondant à 25 % des sommes investies sur l’année, dans la limite d’un plafond de 50 000 euros pour une personne seule et de 100 000 euros pour un couple marié ou pacsé, avec la possibilité de reporter la fraction excédentaire de l’investissement sur les quatre années suivantes. En 2019, la collecte globale de fonds par le biais du dispositif Madelin s’est élevée à 318 millions d’euros : 39 % au titre des FIP et 61 % au titre des FCPI, selon France Invest.

business plan
Le fonds Bpifrance Entreprises 1 vise à flécher vers les PME une partie de l’épargne constituée par les Français depuis le début de la crise sanitaire dont le montant pourrait atteindre 100 milliards d’euros. — Photo : ©wutzkoh - stock.adobe.com

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail