Marseille

Fusion-acquisition

Témoignage Comment +Simple finance ses acquisitions durant la crise sanitaire 

Par Olivia Bassi, le 20 mai 2021

Créateur d’un robot courtier en assurance, la Fintech marseillaise + Simple est suivie dans sa stratégie de rachats par des fonds d’investissement, la Caisse d’Épargne et le Crédit Agricole.

Anthony Jouannau, Eric Mignot et Salah Hamida, les fondateurs du courtier en assurance + Simple.
Anthony Jouannau, Eric Mignot et Salah Hamida, les fondateurs du courtier en assurance + Simple. — Photo : +Simple

"Nous avons un appétit pour tous les petits courtiers qui savent assurer les moutons à 5 pattes", affirme Eric Mignot, président de + Simple. Faisant fi du Covid, la start-up marseillaise a réalisé quatre acquisitions en 2020 dont le courtier grossiste April Entreprise Est à Nancy, spécialiste des pharmacies, Aléade à Soissons (7 salariés, 1,3 million d’euros de CA), spécialiste des campings et des discothèques et S4Y à Rome (10 salariés, 1,8 million de CA), des professions réglementées (experts-comptables, architectes…). "Nous rachetons des entreprises rentables dont les fondateurs veulent franchir une étape technologique, un portefeuille et une expertise", résume Eric Mignot.

Fondée en 2015 par trois associés, + Simple a conçu une plateforme automatisée de courtage en ligne ciblant les professionnels que les assureurs ont du mal à couvrir : vendeuses à domicile, tatoueurs ou chauffeurs VTC par exemple. En 10 questions et 8 minutes, les indépendants et les petites et moyennes entreprises peuvent souscrire une police d’assurance sur mesure grâce à l’automatisation de l’analyse du besoin.

30 millions d'euros levés

Pour accélérer son déploiement sur cette cible, la start-up marseillaise, encore seule en Europe sur cette technologie, a su emporter l’adhésion des financiers. Elle a pu compter sur le soutien de ses banques et deux levées de fonds successives de 10 et 20 millions d’euros pour financer ses acquisitions et sa R & D. Six ans après sa création, + Simple compte 50 000 clients et travaille avec une vingtaine d’assureurs (Malakoff Mederic Humanis, Generali, Allianz, Maif…). Eric Mignot revendique la place du 25e plus gros courtier français. Ses dernières opérations lui ont permis de clôturer l’exercice 2020 à 11 millions d’euros de commissions pour 50 millions d’euros de primes avec 98 salariés.

Anthony Jouannau, Eric Mignot et Salah Hamida, les fondateurs du courtier en assurance + Simple.
Anthony Jouannau, Eric Mignot et Salah Hamida, les fondateurs du courtier en assurance + Simple. — Photo : +Simple

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail