Politique

Ces nouveaux ministres qui vont intéresser les patrons

Par Elodie Vallerey, le 17 mai 2017

Bruno Le Maire au ministère de l'Economie, la P-dg de la RATP aux Transports, la directrice générale de Business France au ministère du Travail, un jeune start-upper chargé du Numérique... Retrouvez le profil des nouveaux ministres nommés ce 17 mai par Edouard Philippe qui vont intéresser les chefs d'entreprise.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Le nouveau Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le 15 mai la composition de son gouvernement. Sur 22 ministres et secrétaires d'Etat au total, la moitié est issue de la société civile. La parité est respectée avec 11 hommes et 11 femmes.

Bruno Le Maire : un Républicain à l'Economie

A 48 ans, le député de l'Eure prend la tête du ministère de l'Economie. Normalien, agrégé de lettres modernes et énarque, il a longtemps été le conseiller et directeur de cabinet de Dominique de Villepin avant d'assurer les fonctions de secrétaire d'État aux Affaires européennes puis de ministre de l'Agriculture. Elu Les Républicains, il s'est présenté à l'automne dernier à la primaire de la droite et du centre, où il a récolté moins de 3% des voix.

Elisabeth Borne : la patronne de la RATP aux Transports

Un portefeuille tout trouvé pour la P-dg de la RATP qui devient ministre chargée des Transports (sous la tutelle du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot). Haut-fonctionnaire, cette diplômée de Polytechnique et des Ponts et chaussées a déjà occupé le poste de conseillère technique chargée des transports au sein cabinet du Premier ministre Lionel Jospin, en 1997. Elle a ensuite été directrice de la stratégie de la SNCF et préside la RATP depuis 2015.

Muriel Pénicaud  : la patronne de Business France au Travail

Une spécialiste de l'attractivité de la France s'installe au poste de ministre du Travail. Après avoir été ambassadrice déléguée aux investissements internationaux en 2014, elle était depuis janvier 2015 directrice générale de Business France, l'agence publique spécialisée dans l’internationalisation de l’économie française. Elle aura à mettre en oeuvre la "société du travail" prônée par le nouveau président de la République Emmanuel Macron.

Mounir Mahjoubi : un serial entrepreneur au Numérique

"Monsieur Numérique" de François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012 puis président du Conseil national du numérique à partir de février 2016, Mounir Mahjoubi est nommé secrétaire d'Etat chargé du Numérique. Il avait rejoint l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron début 2017 en tant que conseiller numérique. A 32 ans, il a déjà une longue expérience de l'entreprenariat : notamment cofondateur de La Ruche qui dit oui, une plateforme Internet dévolue à la vente en circuit court, il a créé depuis 2006 plusieurs start-up.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture