Sarthe

Cap Création Sarthe : 40.000 € de prix pour 4 entreprises

Par Cédric Menuet, le 30 novembre 2015

Le concours de création d’entreprise récompense quatre entreprises sarthoises pour leurs actions en faveur de l’emploi et de l’innovation. Soutenue financièrement par le Département, c’est sa dernière édition sous cette forme.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Pour la quatorzième édition, 55 candidats ont présenté un dossier au concours Cap Création Sarthe. Une sélection faite par l’association Initiative Sarthe, organisateur de la manifestation avec le soutien financier du Conseil départemental, a permis d’en sélectionner 15, pour finalement retenir les 4 lauréats récompensés de 40.000 € de prix. Deux chèques de 15.000 euros sont ainsi attribués à un créateur et à un repreneur d’entreprise à potentiel de recrutement ou d’innovation. Deux prix de 5.000 euros sont également remis à un créateur d’entreprise bénéficiant du RSA, ainsi qu’à une entreprise recrutant des bénéficiaires de cette allocation.

Le palmarès

Le prix de la reprise d’entreprise est décerné à Paul Macheret. Il est depuis juillet dernier à la tête de la Fonderie d’art Macheret, à Montfort Le Gesnois. Depuis qu’il a intégré la PME fondée par son père Philippe en 1982, celle-ci a doublé ses effectifs et son volume d’activité pour atteindre 18 salariés et 1,4 million d’euros de chiffre d’affaires. Il reçoit un prix de 15.000 euros. L’autre enveloppe de 15.000 euros est attribuée à Séverine Jérigné pour la création de Galipoli Fabrique à Cré-sur-Loir. Une entreprise qui commercialise sur le web des produits d’entretien à faire soi-même.

Le volet social n’est pas oublié avec la remise des deux prix de 5.000 euros en catégorie dite RSA. Ainsi, Nathalie et Fabien Beaumont sont honorés en tant que créateurs d’entreprise bénéficiaires du RSA. La sœur et le frère se sont en effet associés pour développer à Vaas les Ateliers milles verres, une société spécialisée dans la création et de la restauration de vitraux pour les collectivités et les particuliers. Enfin, Cap Création salue la politique de recrutement de Delta Technologies (3 M€ de CA, 14 salariés) à La Ferté-Bernard en lui attribuant l’autre prix de 5.000 euros. L’entreprise dirigée par Antoine Taffin mène une politique d’embauches de bénéficiaires du RSA, avec un programme d’aide à l’intégration de 8 semaines accompagné par un tuteur.

Quel avenir pour Cap Création ?

Outre le concours, le dispositif Cap Création Sarthe propose tout un panel de soutien financier aux créateurs et repreneurs d’entreprise. Des aides spécifiques, comme le dispositif salarié-repreneur (aide de 8.000 euros) ou le congé-création (prise en charge de 28.000 euros pour un congé sabbatique), financées par le Conseil départemental de la Sarthe et remises en question par la loi Notre. « La législation ne nous permettra plus d’allouer des aides aux entreprises en 2016 », déplore le président du Département, Dominique Le Mèner.

Du côté d’Initiative Sarthe on reconnait que le concours en est probablement à sa dernière édition sous sa forme actuelle. « Mais on va tout mettre en œuvre auprès de la Région pour maintenir le dispositif Cap Création », affirme Hervé Le Texier, président de l’association sarthoise. Avec des chiffres à l’appui. A lui seul, le concours Cap Création a récompensé 57 entreprises et permis le maintien ou la création de 488 emplois dans le département.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition