France

Sport

Bpifrance joue en équipe avec les clubs sportifs en régions

Par Philippe Flamand, le 11 décembre 2019

La banque publique d’investissement ouvre son carnet d’adresses aux clubs sportifs locaux qui cherchent à renforcer leurs partenariats avec les entreprises. Objectifs : sécuriser les finances de ces clubs de sports collectifs (basket, hand, volley, foot, rugby, hockey…) dans une logique de développement territorial.

Le Rouen Basket Métropole a battu le Nantes Basket Hermine 83 à 78 le 6 décembre dernier à Rouen
Le Rouen Basket Métropole a battu le Nantes Basket Hermine 83 à 78 le 6 décembre dernier à Rouen — Photo : RMB ©Maéva-Parmentier

Le Club de Basket Rouen Basket Métropole (RBM) a célébré par une belle victoire vendredi 6 décembre 2019 le renouvellement de la convention signée le soir même avec Bpifrance. Le club normand s’est en effet imposé par 83 à 78 devant le Nantes Basket Hermine, de quoi mettre du baume au cœur du président Yvan Gueuder, qui ambitionne toujours de faire revenir le RBM, qui évolue aujourd’hui en championnat Pro B, au sein de l’élite nationale en Jeep Elite (ex Pro A).

« Nous sommes un des premiers clubs sportifs en France à avoir signé une convention avec Bpifrance, se félicite Yvan Gueuder, ce qui nous a permis d’avoir accès à son réseau d’entreprises capables d’accompagner notre développement. » Cette cinquième saison du partenariat intervient à un moment crucial pour le club qui a troqué son statut de SAS sportive pour celui de SAS classique afin de mieux diversifier son activité et garantir sa pérennité. « Quand les résultats sportifs ne sont pas au rendez-vous il faut pouvoir appuyer sur d’autres leviers pour trouver des ressources », explique le président du club de basket rouennais qui a fait du RBM une véritable entreprise en diversifiant son activité. « À côté de la billetterie, des aides des collectivités et du sponsoring des 13 entreprises locales actionnaires du club, nous avons développé une activité d’évènementiel en prenant en charge la gestion du Kindarena » confie Yvan Gueuder. L’exploitation commerciale du palais des sports de Rouen rapporte ainsi environ 500 000 euros de recettes au club qui emploie 22 salariés et réalise un chiffre d’affaires annuel de 2,7 millions d’euros. Au programme de cette diversification l’accueil de formations, de séminaires, de salons. « Nous espérons atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires avec cette activité sous trois ans » affirme Yvan Gueuder.

« Être partenaire du Rouen Basket Métropole, c’est devenir un acteur territorial et s’associer à une équipe qui est en permanence en rêve général » a lancé le 6 décembre à Rouen lors de la signature de la convention, Patrice Bégay (Directeur Exécutif et Communication Bpifrance Excellence) en reprenant le nouveau slogan de Bpifrance, en clin d’œil à l’actualité sociale du moment. L’ambition de Bpifrance est en effet de fédérer les entreprises de son réseau pour en faire des partenaires de clubs sportifs locaux au service d’une dynamique de développement économique territoriale.

Depuis cinq ans Bpifrance promeut ainsi des valeurs communes au monde du sport et à celui des entreprises : sens de l’effort, esprit d’équipe, persévérance, ambition afin de connecter ces deux univers pour multiplier les passerelles et renforcer les territoires.

54 clubs 15 000 entreprises

Aujourd’hui 54 clubs sportifs – masculins et féminins – sont ainsi mis en relation avec 15 000 entreprises partenaires, toutes disciplines collectives confondues (basket, hand, rugby, foot, volley, hockey…) « Ces partenariats permettent d’aider les équipes à recruter des partenaires dans le privé et aux entreprises d’élargir et de développer leur réseau grâce à des acteurs économiques puissants en région » explique Patrice Begay. « Si une entreprise arrive à Dijon et devient partenaire de la JDA (Jeanne D’Arc Dijon basket et handball), elle peut assister et emmener ses clients aux matchs de handball féminin et de basket masculin. C’est un moyen de rencontrer de nouveaux clients et de nouveaux partenaires. »

Vingt nouveaux clubs partenaires sont adoubés pour la saison 2019-2020, représentant 13 championnats et 6 disciplines, parmi eux le stade Rennais qui évolue en ligue 1 de football sans oublier un club à l’international, le Quinze Gaulois, club de rugby masculin de Singapour.

Dunkerque à l’honneur

L’USDK (Dunkerque Handball Grand Littoral) club de handball de Dunkerque fait partie de ces nouveaux venus. Depuis cinquante ans le club est un pilier de la vie sportive locale et une référence nationale du handball tricolore. Le club qui évolue en ligue nationale compte parmi les meilleurs clubs de France, un des seuls à avoir remporté une fois chacune des quatre compétitions nationales (Coupe de France en 2011, Trophée des champions en 2012, Coupe de la Ligue en 2013, Championnat de France en 2014). Il a également été finaliste de deux compétitions européennes (Coupe Challenge en 2004 et Coupe de l’EHF en 2012). « Aujourd’hui nous sommes un peu pénalisés par le fait que le projet de grande salle de 10-000 places qui devait être construite par la municipalité est à l’arrêt », explique le président du club Jean-Pierre Vandaele. Le Club géré sous forme d’entreprise unipersonnelle sportive à responsabilité limitée (EUSRL) avec pour unique associé l’association sportive qui le soutient, fonctionne « comme une entreprise » souligne Jean-Pierre Vandaele et réalise environ 4 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. « Nous espérons que la convention que nous signons ce mercredi 11 décembre avec Bpifrance nous fera mieux connaître auprès des entrepreneurs locaux qui nous apporteront leur soutien pour notre développement. »

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail