Bordeaux : Investissement : François Hollande demande une stratégie et une feuille de route

Par O.E., le 10 janvier 2013

François Hollande annonce ce jeudi 10 janvier à Bordeaux, que deux milliards d'euros supplémentaires seront alloués aux secteurs de l’innovation, du numérique, de l’énergie, de la santé et de la formation, dans le cadre des investissements d’avenir. Il demande également au gouvernement de préparer une stratégie et une feuille de route pour développer les investissements et l'innovation en France.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Le Président de la République était ce jeudi 10 janvier en Aquitaine où il a visité Amplitude systèmes, une entreprise spécialisée dans les lasers, et un laboratoire de recherche. En fin de journée dans les locaux du l’Aérocampus, un centre de formation autour des métiers de l’aéronautique à Latresne,
il a annoncé la mise en œuvre prochaine d’une stratégie d’investissement pour la France. « Il n’y a pas d’avenir sans investissement. Notre pays y trouvera le chemin de la croissance et de l’emploi. J’ai demandé au gouvernement d’établir une feuille de route. Il nous faut définir un cadre clair et stable pour soutenir l’investissement et l’innovation. Nous devons aussi identifier les domaines dans lesquels la France doit être pionnière.» 



Ces domaines sont au nombre de cinq :
le logement « où il faut réduire les délais de construction et libérer des terrains publics. Ces terrains doivent être gratuits s’il servent à construire des logements sociaux »,
la rénovation thermique et la transition énergétique, le numérique, les transports et l’aéronautique. 


Concernant la définition d’une méthode pour financer ces investissements, François Hollande s’est dit
favorable aux partenariats publics privés s’ils sont le meilleur moyen d’aller vite.
Il a annoncé le redéploiement de deux milliards d’euros supplémentaires dans le cadre des investissements d’avenir dans les secteurs de l’innovation, du numérique, de l’énergie, de la santé et de la formation. Le président souhaite également que la France utilise mieux les fonds structurels européens et le guichet de la Banque européenne d’investissement.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture