Bas-Rhin : Lilly investit dans le bio-similaire

Par la rédaction, le 12 octobre 2015

Le groupe pharmaceutique américain Lilly confie à son site alsacien, spécialisé dans la fabrication de solutions injectables, la fabrication de sa première insuline bio-similaire.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le groupe pharmaceutique américain Lilly confie à son site alsacien (1.500 salariés, CA 2013: 2,2 milliards d'euros), la fabrication de sa première insuline bio-similaire. Pour faire court, un médicament biosimilaire reprend la formulation biologique d’un médicament de référence dont le brevet est tombé dans le domaine public. Il diffère d’un médicament générique qui est, lui, issu d’une synthèse chimique.

« Ce nouveau médicament est fabriqué à partir des mêmes lignes de production que les autres insulines du groupe Lilly, précise Dave Sternasty, directeur du site de production de Fegersheim spécialisé dans le remplissage stérile d’insuline en cartouche et le montage de stylos injecteurs. Le transfert de technologie pour sa production a cependant nécessité cinq années de développement, d’essais et de validations, ce qui équivaut à environ 3M€ de dépenses », indique-t-il.

171M€ seront investis d’ici à 2016
Ces investissements s’inscrivent dans l’enveloppe de 171M€ alloué par le groupe au site alsacien pour la période 2014-2016. Un budget qui lui permet notamment de se doter d’une nouvelle ligne de production de cartouches, d’une nouvelle ligne de production de stylos et d’équipements assurant la qualité. Plus grand site de production mondial du groupe Eli Lilly (10 hectares) avec 1.500 collaborateurs, Fegersheim exporte plus de 95% de sa production dans plus de 100 pays.

« La commercialisation de cette insuline biosimilaire devrait débuter au premier semestre 2016 en France. L’autorisation de mise sur le marché a déjà été obtenue dans de nombreux pays tels que le Japon, l’Italie ou encore l’Espagne. Elle est encore en cours aux USA», annonce Marcel Lechanteur, président de Lilly France et Benelux, sans communiquer sur les volumes de production et les objectifs visés en terme de chiffre d’affaires.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail