Automobile : Altia Saint-Médard-en-Jalles repris par le savoyard Pernat Industrie

Par Yann Buanec, le 10 décembre 2014

Le site girondin du groupe Altia, en redressement judiciaire depuis le 1er août, est repris par Pernat Industrie.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Les salariés d’Altia Saint-Médard-en-Jalles poussent un « ouf » de soulagement. 30 des 31 collaborateurs sont repris par Pernat Industrie, et un plan de développement prévoit même l’embauche de douze personnes d’ici fin 2015 pour suivre les montées en cadence du projet PSA. Le site girondin d’Altia, actif dans la mécanique de précision, l’usinage et de décolletage automatisé était en redressement judiciaire depuis le 1er août. « Près de 5 millions d’euros vont être investis au cours des 9 prochains mois pour augmenter le parc machines », annonce le Conseil régional d’Aquitaine, qui apportera une subvention de 600.000€ dans le cadre d’une aide à la R&D. Altia Saint-Médard-en-Jalles développe depuis 3 ans une pièce critique du système d’injection du nouveau moteur diesel du groupe PSA (projet DW10-Euro 6.1).

Pernat Industrie, dont le siège social est basé à Marignier, en Haute-Savoie, est un spécialiste du décolletage pour l’industrie automobile. Le groupe, qui emploie 230 personnes, a dégagé un chiffre d’affaires de 48 millions d’euros en 2012.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture