Aménagement : 60 M€ pour redessiner le cœur de Grasse

Par Christiane Navas, le 01 mars 2016

Avec le lancement de la ZAC Martelly, attendu de longue date, le maire de Grasse, Jérôme Viaud, entend « réenchanter » sa ville et donner envie aux Grassois de redécouvrir le cœur historique de leur cité.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

SPL Pays de Grasse développement, en charge de la maîtrise d’ouvrage du projet, a fait appel à l’architecte urbaniste Jean-Michel Wilmotte et au paysagiste Jean Mus pour redessiner un quartier, perçu aujourd’hui comme une verrue à l’entrée Est de la ville. Les premiers coups de pioche seront donnés fin 2016 avec la démolition des anciens bâtiments. Le site accueillera sur 2,2 hectares 145 logements dont 30% seront réservés au parc social, 7.000 m² de commerces dont 2.300 m² pour Monoprix, enseigne déjà présente sur la ZAC mais qui s’installera dans de nouveaux locaux, un complexe cinématographique de 6 salles (géré par Cap Cinéma), ainsi qu’un parking souterrain de 720 places. Un hôtel de 80 chambres sera réalisé à proximité par un propriétaire privé.

Bouygues Immobilier à la manœuvre
Le site marqué par une forte déclivité sera desservi par des ascenseurs panoramiques dans un environnement qui fera la part belle aux espaces ouverts, belvédères, coulées vertes et circulations piétonnières. C’est Bouygues Immobilier, le groupe retenu par la SPL Pays de Grasse Développement, qui réalisera l’opération et prendra en charge son financement à hauteur de 45 M€ sur un total de 60 M€. La SPL, grâce aux recettes des cessions foncières et à des subventions (ANRU, Conseil départemental et Communauté d’agglomération) apportera 14,5 M€. La livraison du programme, par tranches, devrait être bouclée en 2021.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition