Restauration

Alsace : Deux restaurateurs étoilés s’allient

Par la rédaction, le 07 janvier 2015

Le chef Philippe Bohrer confie la direction opérationnelle de cinq de ses six établissements strasbourgeois au restaurateur Cédric Moulot, conservant uniquement son restaurant gastronomique Le Crocodile.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Cédric Moulot, le fondateur du 1741, restaurant strasbourgeois 1 étoile au Guide Michelin s’associe au chef Philippe Bohrer, à la tête du Crocodile, autre restaurant étoilé strasbourgeois. Philippe Bohrer, « désireux de prendre de nouvelles orientations », indique-t-il dans un communiqué, cède la gestion opérationnelle de cinq de ses affaires strasbourgeoises à Cédric Moulot. Il s’agit de La Table de Louise, La Table d’Emilie, Aux Armes de Strasbourg, le Dome et un nouveau restaurant en cours de création dans l’ancienne boutique à souvenirs La Cigogne d’Alsace, à deux pas de la cathédrale. Il disposera d’environ 150 places assises et 80 places en terrasse. De son côté, Philippe Bohrer va créer dans les mois à venir « un fonds d’investissements pour aider les jeunes à créer leur entreprise, tous domaines d’activités confondus », annonce-t-il. Les deux restaurateurs ont la fibre entrepreneuriale : ils sont chacun à la tête de plusieurs restaurants dans la région. Cédric Moulot est propriétaire du Tire-Bouchon, du Meiselocker et du 1741. Il a également lancé deux enseignes de restauration rapide, le 231 East Street et Hot Dog City, en partenariat avec Vincent Leopold. Philippe Bohrer dispose de restaurants à Strasbourg, Rouffach (le Philippe Bohrer) et à Bâle.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition