Alpes-Maritimes : Gridbee fait communiquer les objets connectés et lève 2 M€

Par G.C., le 29 mai 2015

Fondée par six associés, dont cinq issus du groupe Accent, la start-up grassoise Gridbee vient de lever 2 M€ auprès de Paca Investissement, R2V, Foréis et des investisseurs privés.
Photo : Le Journal des Entreprises

Positionnée sur le marché très porteur de l’internet des objets, Gridbee développe une solution unique de communication radio haut débit sécurisée pour objets connectés en environnement industriel contraint. Plus précisément, la fabless azuréenne incubée par l'Incubateur Paca-Est propose un module de communication radiofréquence miniaturisé, ultra-intégré, permettant de développer un réseau maillé et une communication bidirectionnelle haut débit entre des objets connectés.
Cette solution plug and play s’adresse à deux marchés. Les smart grids et notamment le volet compteurs électriques intelligents, dont l’enjeu est à la fois de réduire les coûts énergétiques, lisser les pics de consommation mais également lutter contre l’utilisation frauduleuse des réseaux. Un marché mondial car « si la problématique des smart grids est importante dans les pays développés, elle est vitale pour les pays en développement. L’Inde, par exemple, perd chaque année deux à trois points de PNB à cause de black-out multi-hebdomadaires », assure Didier Guiraud, président de Gridbee. Le second marché visé est celui du M2M industriel où il s’agit « de faire communiquer des robots pour optimiser le fonctionnement des lignes de production ». 
Les fonds levés serviront à financer la finalisation de la technologie et à étoffer l'effectif salarié de la start-up (14 personnes aujourd'hui) qui vise 4 M€ de chiffre d'affaires en 2016 et 12 M€ en 2017.

Retrouvez l'article dans son intégralité et notamment le focus sur sa stratégie de déploiement dans le prochain Journal des Entreprises, édition Provence Côte d'Azur, à paraître le vendredi 5 juin.

Photo : Le Journal des Entreprises