En bref

  • Finistère

    Agroalimentaire

    Triskalia affiche ses ambitions numériques

    12 février 2018

    Capteurs connectés, drones, omnicanal, big data… Le groupe coopératif agricole breton Triskalia a investi les Capucins, le 12 février à Brest, pour une journée baptisée "Triskalia 4.0" réunissant une centaine de ses cadres, des experts et des prestataires. « Le numérique peut nous aider dans bon nombre de défis que nous avons à relever : l’objectif de cette journée était d’inviter nos salariés à s’immerger dans les technologies innovantes afin de réfléchir aux opportunités pour leur activité, et de repérer les usages qui ont besoin d’être accompagnés», explique Yann Morin, directeur organisation et système d'information. 

    Sur le même sujet

  • France

    Juridique

    RGPD : un tiers des entreprises françaises ne sont pas prêtes

    24 mai 2018

    Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entre en vigueur le 25 mai. Cette nouvelle réglementation européenne, qui renforce et unifie la protection des données à caractère personnel pour les individus, a-t-elle été bien anticipée par les entreprises françaises ? Pas vraiment, selon une étude OnePoll pour QBE : près de 34 % des entreprises tricolores, soit une sur trois, ne se disent "pas prêtes pour l’échéance du 25 mai"(contre une moyenne d’une entreprise sur quatre en Europe). Près de 20 % déclarent "ne pas maîtriser" cette nouvelle réglementation (31 % en ont "une connaissance approfondie").

    Sur le même sujet

  • Finance

    Groupama Loire Bretagne a dévoilé ses résultats 2017

    24 mai 2018

    Groupama Loire Bretagne, qui compte 2 120 collaborateurs et près de 300 agences couvrant la Bretagne, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, a publié ses résultats 2017. Avec un CA de 914 M€ et un résultat net de 30 M€, l’entreprise présente des chiffres stables par rapport à 2016. L'assureur mutualiste doit composer avec une sinistralité en "hausse constante". En 2017, 27,9 millions d’euros ont été consacrés au climatique dont 24,6 millions pour la tempête Zeus. Au total, les sinistres ont représenté 506 millions d’euros.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • Brest

    Infrastructure

    5,3 millions d'euros pour rénover les bâtiments du Conservatoire botanique

    24 mai 2018

    Le Conservatoire botanique national de Brest va faire peau neuve. 5,3 M€ vont être investis pour restructurer les bâtiments aujourd’hui vétustes en « d’une grande serre habitée ». Un projet également respectueux de l’environnement (charpente en bois, toitures végétalisées, système de récupération des eaux de toiture, etc.). Concernant le planning, les phases études, dépôts de permis, et appels d’offres dureront jusqu’au 1er trimestre 2019. Les travaux devraient démarrer en mars 209 pour une livraison en avril ou mai 2020.