• Agroalimentaire

    Doux : l’avenir passe par le tribunal malgré les discussions avec MHP

    23 mars 2018

    Le groupe Doux n’échappera pas à un nouveau passage devant le tribunal de commerce. Terrena, actionnaire de l’entreprise de Châteaulin (1 200 salariés), et le volailler ukrainien MHP sont toujours en négociation pour un éventuel rachat. Mais la direction de Terrena précise dans un communiqué que « le futur de Doux passe nécessairement par le tribunal de commerce, que les discussions avec MHP aboutissent ou pas. » En effet, les deux groupes suivent une procédure dite de « prépack cession », c’est-à-dire un plan de cession pré-négocié dans le cadre d’une procédure collective. Un nouveau comité d'entreprise aura lieu le 3 avril.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos