En bref

  • Finistère

    Agroalimentaire

    Doux à la manoeuvre pour transformer son modèle

    13 février 2018

    Les choses se précisent du côté de Doux, dont les actionnaires ont fixé à mars la date butoir pour financer son plan de transformation de 100 millions d'euros. Un comité central d'entreprise s'est en effet déroulé le 13 février au siège social  du groupe à Châteaulin. Une réunion dont Nadine Hourmant, déléguée syndicale FO du groupe qui emploie 1 200 salariés sur huit sites dans le Grand Ouest, est sortie la mine grave : « Une page va se tourner. On passe ou on ne passe pas », a-t-elle confié à nos confrères du Télégramme

    Sur le même sujet

  • France

    Conjoncture

    Climat des affaires : les patrons plus prudents

    23 février 2018

    Le climat des affaires prend un léger coup de froid. En février, l'indicateur calculé par l'Insee à partir des réponses de chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchande perd 2 points par rapport à janvier et 3 points par rapport à décembre. À 109, il demeure néanmoins au-dessus de sa moyenne de longue période (100), tempère l'institut. Dans le détail, il perd trois points dans les services, deux points dans l'industrie et un point dans le bâtiment. Le climat de l'emploi, lui, est resté stable en février, à 109 pour le troisième mois consécutif, soit son niveau le plus haut depuis août 2011.

  • Quimper

    Santé

    Une nouvelle clinique en 2021

    23 février 2018

    Les cliniques quimpéroises Saint-Michel et Sainte-Anne, ainsi que la polyclinique Quimper Sud (35 M€ de CA cumulé) seront bientôt rassemblées sous un seul et même toît, à Kerlic (nord-est de la ville, proche de la voie express). Les travaux, déjà entamés, devraient se terminer en 2021. L'ensemble de 25 000 m² accueillera 214 lits permettant d'accueillir près de 28 000 séjours par an. 370 salariés et 80 médecins libéraux y exerceront et une maison médicale de 3 500 m² devrait aussi être construite à proximité. L'ensemble des anciens bâtiments sont quant à eux mis en vente.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • Bretagne

    Formation

    Un mastère Management de projets maritimes ouvrira en septembre à Brest

    23 février 2018

    En réponse aux besoins des PME et ETI de l’économie maritime d'intégrer des "project managers" solidement formés aux spécificités de l'économie bleue, l'école d'ingénieurs ENSTA Bretagne ouvre la première formation dédiée au « Management de projets maritimes », de niveau bac+6. Accréditée par la Conférence des Grandes Ecoles, labellisée par le Pôle Mer Bretagne Atlantique et co-construite avec Sciences Po Rennes, elle ouvrira en septembre 2018. Sûreté maritime, ressources énergétiques et minières marines, aménagement du littoral ou encore transports maritimes y seront notamment abordés.