Finistère

Industrie

Vincent Bolloré passe les rênes du groupe à son fils Cyrille

Par Isabelle Jaffré, le 15 mars 2019

Sa nomination a été annoncée par le groupe Bolloré à l'occasion de la publication de ses résultats : Cyrille Bolloré devient PDG à la place de son père. Vincent Bolloré renonce à son mandat d’administrateur, qui expire en mai prochain.

Vincent Bolloré et la Bluecar électrique.
Vincent Bolloré et la Bluecar électrique. — Photo : © Le journal des entreprises

Dans un communiqué sur les résultats, le groupe Bolloré a annoncé la nomination "à l’unanimité" de Cyrille Bolloré au poste de président-directeur général. Jusque-là directeur général délégué du groupe, il succède à son père, Vincent Bolloré, bientôt 68 ans. À la tête du groupe depuis 38 ans, il a décidé de ne pas demander le renouvellement de son mandat d’administrateur qui arrive à échéance en mai prochain.

Retraite programmée en 2022

En 1981, Vincent Bolloré avait repris le groupe familial (6e génération) et la marque OCB, alors en difficulté. Sa stratégie est alors de sortir de l’industrie papetière pour l’amener vers le film plastique. Au fil des ans, il diversifie les activités. Aujourd’hui, le groupe est présent dans la logistique, les transports, la communication, les médias, le stockage d’énergie, etc. Il reste président de la holding, Financière de l’Odet, basée dans le fief des Bolloré, à Ergué-Gabéric, dans le Finistère. Le capitaine d’industrie a toujours dit qu’il prendrait sa retraite en 2022, à l’occasion du bicentenaire du groupe.

Résultat net en hausse

En 2018, le groupe Bolloré a réalisé, un chiffre d’affaires de 23,024 milliards d’euros (+7 % à périmètre et change constants). Le résultat net atteint 1,107 milliard d’euros contre 2,049 milliards en 2017, mais cette baisse est en trompe-l'oeil, en raison des "éléments d’impôts exceptionnels favorables" au groupe en 2017. Corrigé de ces effets, le résultat affiche une progression de 7 % sur un an.

La partie finistérienne du groupe, avec Blue Solutions et le stockage d’électricité et solutions, affiche des résultats en amélioration à ‐152 millions d’euros contre ‐164 millions en 2017.

Vincent Bolloré et la Bluecar électrique.
Vincent Bolloré et la Bluecar électrique. — Photo : © Le journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture