Finistère

BTP

Tanguy Matériaux a posé les jalons de sa future croissance

Par Isabelle Jaffré, le 11 février 2021

En ayant investi 17 millions d’euros pour une usine de bois à Plouédern dès 2018, Tanguy Matériaux a pu résister à la crise. Le groupe de distribution et fabrication de matériaux de Lannilis a même racheté une PME morbihannaise en 2020.

Tanguy Matériaux a investi 17 millions d'euros à Plouédern.
Tanguy Matériaux a investi 17 millions d'euros à Plouédern. — Photo : Tanguy Matériaux

La Bretagne est une terre de familles d’entrepreneurs. Les Tanguy sont de celles-là. Après s’être déployé depuis Lannilis, au nord de Brest, à partir des années 1990 grâce à des croissances externes notamment, le groupe Tanguy Matériaux (940 salariés, 275 M€ de CA en 2019) est désormais présent sur l’ensemble de la Bretagne et une partie des Pays de la Loire. Le spécialiste de la distribution de bois et autres matériaux pour les professionnels du bâtiment a même investi 17 millions d’euros ces dernières années pour un bâtiment de 12 500 m² à Plouédern.

En 2018, une trentaine de salariés sont ainsi venus s’installer dans la toute nouvelle unité de production de bois. Tanguy Matériaux y fabrique des poutres et des murs en bois massif des marques Tot’m et Tot’m X. " Nous fabriquons des poutres en bois lamellés-collés pour les maisons, des immeubles, mais également celles des gymnases, explique Hervé Tanguy, directeur général adjoint du groupe. Elles sont tellement grandes – parfois jusqu’à 42 mètres de long - que cela était devenu trop compliqué de les réaliser à Lannilis. Nous étions trop à l’étroit ! "

Début 2020, l’unité de production de béton Pref’X a rejoint le site dans un nouveau hangar de 1 600 m². " Ce n’était pas exactement prévu comme cela mais cette filiale créée il y a trois ans et qui fournit du préfabriqué béton standard et sur-mesure avait besoin de place. 15 personnes y travaillent ", poursuit Hervé Tanguy.

Expansion grâce aux croissances externes

Avec cette nouvelle usine située en bord de quatre voies sur un terrain de 8 hectares permettant d’imaginer de futurs développements, Tanguy Matériaux tient sa vitrine. Pour autant, la famille ne compte pas abandonner son siège de Lannilis. " C’est ici que mon arrière-grand-père, Claude Tanguy, a créé l’entreprise de transport de matériaux en 1925 ", souligne Hervé Tanguy, DG adjoint depuis 2016 et premier de la quatrième génération aux commandes. C’est le cousin de son père Claude, Roland Tanguy, qui est à la barre en tant que PDG depuis 1991, prenant la suite d’Édouard Tanguy - son oncle et grand-père d’Hervé - qui a dirigé l’entreprise de distribution de matériaux pendant 42 ans.

Le siège de Tanguy Matériaux reste à Lanniis.
Le siège de Tanguy Matériaux reste à Lanniis. - Photo : Tanguy Matériaux

Cette troisième génération – Roland, PDG, et son cousin Claude, DG – est celle qui a accéléré le développement de l’entreprise en groupe familial grâce à des croissances externes à partir des années 1990. Déjà implanté en Finistère et en Ille-et-Vilaine, Tanguy Matériaux a racheté en 1991 l’entreprise Le Doré dans le Morbihan et ses agences d’Erdeven et d’Auray. Suivront d’autres rachats en Loire-Atlantique avec ADN à Nantes et, surtout, celui emblématique de Hue Socoda à Saint-Brieuc. Après avoir pris 45 % du capital dans la société costarmoricaine de bois-panneaux aux débuts des années 2000, Tanguy Matériaux détient 98 % du capital depuis 2010. " Nous sommes des indépendants. Souvent, nous nous retrouvons avec les vendeurs sur des valeurs familiales communes face à d’autres concurrents nationaux ", estime Hervé Tanguy.

Cette expansion se poursuit encore aujourd’hui. En 2017, Tanguy Matériaux a repris Pigeon Matériaux à Rennes, Angers et Laval. Et en 2020, c’est l’entreprise de fabrication de bloc béton Cloirec à Saint-Avé dans le Morbihan (7 salariés, 2,3M€ de CA en 2019) qui a rejoint le groupe.

Dos rond en 2020

Aujourd’hui, avec 62 agences en Bretagne et Pays de la Loire, Tanguy Matériaux n’a pas de velléité d’aller plus loin. " Nous sommes historiquement davantage présents dans le Finistère avec 10 agences et nous nous sommes progressivement étendus. Désormais, nous souhaitons rester sur nos bases, d’où la vente cette année de deux petites agences à Caen qui étaient trop loin. Elles ont été rachetées par Pillaud Matériaux, qui est adhérent comme nous du groupement d’indépendants Altéral ", explique le dirigeant.

Jean-Yves Le Dreff, Dg délégué, Hervé Tanguy, DGA et Roland Tanguy, président de Tanguy Matériaux.
Jean-Yves Le Dreff, Dg délégué, Hervé Tanguy, DGA et Roland Tanguy, président de Tanguy Matériaux. - Photo : Tanguy Matériaux

Tanguy Matériaux assure son assise grâce à deux grands métiers du bâtiment complémentaires : le bois et le béton. " Nous avons su développer différentes marques pour diversifier nos offres. Par exemple, Mobextan est spécialisé dans la fabrication de mobilier extérieur et s’adresse principalement aux collectivités. La marque Tootan, elle, adapte son offre aux particuliers ", expose Hervé Tanguy. Ce sont des marques dédiées au bois avec Tot’m, Nailweb et Fin’Lam, tandis que Pref’X, Cogetherm et béton minute sont dédiées au béton. " Nous distribuons et fabriquons, même si la distribution reste très largement majoritaire dans notre activité avec 80 % contre 20 % pour la fabrication ", note Hervé Tanguy.

La force de son réseau associé à un déménagement dans son nouvel outil de production de bois intervenu avant la crise a permis à Tanguy Matériaux de faire le dos rond en 2020, même si sa croissance a un peu marqué le pas. " Nous étions sur une croissance constante d’environ 5 %, indique le DG adjoint. Nous avons eu un coup d’arrêt en 2020 avec un recul de 3 % du chiffre d’affaires. La performance de 2020 reste relativement bonne étant donné le contexte ! "

Neuf et rénovation

Pour 2021, Hervé Tanguy veut rester optimiste. " Les perspectives sont plutôt bonnes avec un premier semestre qui a démarré fort, même si nous anticipons une année qui devrait être coupée en deux avec un second semestre moins dynamique. " 2021 bénéficie de la fin 2020 qui a connu une forte reprise des travaux. " Nous avons notamment réalisé un mois d’août historiquement haut car les artisans ne se sont pas arrêtés pendant l’été afin de rattraper le temps perdu au printemps ", constate-t-il.

Tanguy Matériaux qui travaille à 75 % avec des professionnels dépend beaucoup du marché du bâtiment neuf, mais compte aussi sur la rénovation. " Nous avons bon espoir de voir se développer ce marché grâce aux aides gouvernementales. Ce secteur a un véritable potentiel. Il peut représenter un surcroît d’activité au-delà de 5 % même s’il est difficile pour nous de faire la différence entre le neuf et la rénovation car ce sont les mêmes matériaux ", concède le DG adjoint. Présente sur tous les segments du bâtiment, du gros œuvre au second (charpente, plâtrerie, carrelage, etc.), l’entreprise a aussi vu se développer depuis le confinement le marché de la décoration et de l’aménagement paysager. " Assurément, il y a eu un effet. Les gens étant davantage chez eux, ils veulent faire des travaux. La demande en carrelage, pavés et éléments de décoration d’extérieur a explosé ", note Hervé Tanguy.

Conscient également de l’enjeu environnemental dans le secteur du bâtiment, Tanguy Matériaux a commencé à mettre en place une politique RSE. Parmi les chantiers du groupe : le transport. Avec une flotte de 200 camions parcourant les routes du Grand Ouest, la direction réfléchit au bio GNR notamment. D’autres projets de développement sont également dans les cartons mais le resteront pour le moment. " La période est un peu incertaine et demande de la prudence. Mais parmi nos valeurs d’entreprise, à côté de la confiance, de la qualité, de la famille, il y a aussi le dynamisme. Donc, des projets, il y en a toujours ", sourit Hervé Tanguy.

Tanguy Matériaux a investi 17 millions d'euros à Plouédern.
Tanguy Matériaux a investi 17 millions d'euros à Plouédern. — Photo : Tanguy Matériaux

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail