Brest

Industrie

Serrurerie Brestoise invite l'art dans son atelier

Par Isabelle Jaffré, le 25 novembre 2021

Du 26 novembre 2021 au 27 février 2022, l’artiste brestois Paul Bloas, connu pour son lamaneur sur le port de commerce, expose aux Capucins de nouveaux portraits grand format d’ouvriers. Un projet né dans l’atelier de la PME Serrurerie Brestoise, à l’invitation de ses dirigeants, Ronan et Gildas Lesven.

L’artiste Paul Bloas, entouré de Ronan et Gildas Lesven, dirigeants de Serrurerie Brestoise devant le portrait géant d’un ouvrier de l’entreprise.
L’artiste Paul Bloas, entouré de Ronan et Gildas Lesven, dirigeants de Serrurerie Brestoise devant le portrait géant d’un ouvrier de l’entreprise. — Photo : Isabelle Jaffré

Ils s’appellent Thierry, André, Alexia, Sébastien ou encore Sylvain. Ils sont employés ou en interim chez Serrurerie Brestoise (40 salariés, 6 M€ de CA) et auront leur portrait grand format réalisé par l’artiste Paul Bloas et accroché aux Ateliers des Capucins à Brest, du 26 novembre 2021 au 27 février 2022. L’artiste brestois, connu notamment pour son lamaneur au port de commerce, a répondu à l’invitation de Ronan et Gildas Lesven. Repreneurs de la Serrurerie Brestoise en 2013 à la barre du tribunal de commerce, les deux frères ont réussi à renouer avec la croissance pour l’entreprise de serrurerie, métallerie et chaudronnerie. Ils voulaient aussi mettre en valeur le travail de leurs ouvriers et faire entrer l’art dans l’entreprise.

Valoriser les salariés de l’atelier

Au printemps 2021, les deux dirigeants contactent l’artiste Paul Bloas. Celui-ci visite l’atelier et a un déclic. Il commence alors à travailler : il prend des photos des soudeurs, poseurs, plieurs, etc. puis les peint, d’abord sur bois, puis sur de l’alu. "C’est lui qui a choisi ceux qu’il voulait peindre, explique Ronan Lesven. D’ailleurs, cela a fait des déçus. Ceux qui ont leur portrait sont en revanche très, très fiers. Ce sont eux les artistes, ils ont des mains en or !" Paul Bloas poursuit : "les gars sous-estiment leur travail. Ils me disaient qu’ils n’étaient pas des soudeurs de la navale par exemple. Ce projet permet de les valoriser."

Gildas et Ronan Lesven ont demandé à Paul Bloas (au centre) de peindre des portraits pour l’atelier de leur entreprise Serrurerie Brestoise. Avant d’y entrer, les portraits sont visibles aux Capucins à Brest.
Gildas et Ronan Lesven ont demandé à Paul Bloas (au centre) de peindre des portraits pour l’atelier de leur entreprise Serrurerie Brestoise. Avant d’y entrer, les portraits sont visibles aux Capucins à Brest. - Photo : Isabelle Jaffré

Le projet de départ prévoyait de simplement réaliser des portraits à accrocher dans l’atelier de l’entreprise et un portrait géant de 8 mètres à l’extérieur du bâtiment de la zone de Kergaradec. "C’est un visiteur de l’atelier qui a fait remarquer que c’était dommage que les Brestois ne puissent pas les voir. Nous avons donc contacté les Ateliers des Capucins pour monter cette exposition : Faire Rouge", indique Paul Bloas. À la suite de l’exposition, une partie des portraits intégreront définitivement l’atelier de Serrurerie Brestoise.

Le 4 décembre 2021, la collaboration entre les deux entrepreneurs et Paul Bloas se poursuit. L’artiste réalisera sa performance Ligne de front, où il peint sur la musique de Serge Teyssot-Gay (ex-guitariste de Noir Désir, notamment), chez Kaluen, une autre entreprise dirigée par Ronan et Gildas Lesven.

L’artiste Paul Bloas, entouré de Ronan et Gildas Lesven, dirigeants de Serrurerie Brestoise devant le portrait géant d’un ouvrier de l’entreprise.
L’artiste Paul Bloas, entouré de Ronan et Gildas Lesven, dirigeants de Serrurerie Brestoise devant le portrait géant d’un ouvrier de l’entreprise. — Photo : Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail