Bretagne

Réseaux économiques

Produit en Bretagne lance son label RSE : Bretagne 26000

Par Ségolène MAHIAS, le 12 février 2021

Produit en Bretagne a tenu son assemblée générale 2021 en visioconférence, compte tenu du contexte sanitaire. Ce qui n’a pas empêché l’association d’annoncer deux gros chantiers : le lancement d’un label RSE territorial et la présentation d’une étude sur le potentiel de relocalisation en Bretagne.

Loïc Hénaff et Malo Bouëssel du Bourg, président et directeur de Produit en Bretagne étaient à La Gacilly, chez Yves Rocher, pour l’assemblée générale 2021 de l’association.
Loïc Hénaff et Malo Bouëssel du Bourg, président et directeur de Produit en Bretagne étaient à La Gacilly, chez Yves Rocher, pour l’assemblée générale 2021 de l’association. — Photo : Isabelle Jaffré

L’association Produit en Bretagne (472 adhérents dont 46 nouveaux en 2020, 1,9 M€ de budget) a tenu le 12 février son assemblée générale annuelle à La Gacilly (Morbihan). Une édition particulière cette année puisque l’AG était virtuelle, grâce aux moyens techniques de l’entreprise finistérienne An Tour Tan. " Plus de 1 000 personnes se sont connectées ", s’est réjoui Loïc Hénaff, président de Produit en Bretagne.

Label RSE Bretagne 26 000

L’événement a été l’occasion de présenter les avancées sur le label RSE (responsabilité sociétale des entreprises) évoqué lors de la dernière assemblée générale. Les nouveaux adhérents devront remplir un volet RSE, mettant en lumière les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux de l’entreprise. Les membres actuels devront remplir un rapport de progrès obligatoire tous les ans. " Il ne s’agit pas de noter mais de rendre public ce que les entreprises font et de progresser tous les ans ", explique Malo Bouëssel du Bourg, directeur de Produit en Bretagne. Ce rapport se complétera en ligne et sera disponible sur le site de Produit en Bretagne pour chaque adhérent. " Beaucoup d’entreprises font déjà beaucoup, souvent sans le savoir ", note Loïc Hénaff, qui souhaite que les entreprises structurent leurs démarches et s’inspirent des actions des autres membres grâce à cet outil. Le premier rapport, pour l’année 2020, doit être rendu avant fin juin 2021. " Nous mettons en place des choses pour accompagner les entreprises, notamment une sorte de " hotline " avec des membres de la commission RSE ", précise le directeur.

Mais l’association va plus loin. La troisième étape est celle d’une certification élaborée avec l’agence spécialisée Lucie. Nommée Bretagne 26 000, elle s’inspire des critères RSE de la norme Iso 26 000 avec des adaptations liées au territoire. " Ce sera le premier label RSE territorial ", indique Malo Bouëssel du Bourg. Produit en Bretagne mise sur une dizaine de certifications la première année, une centaine d’ici 4 à 5 ans.

Une étude sur la relocation en Bretagne

L’autre grand projet de 2021 est la restitution de l’étude Reloc’h, commandée au cabinet Goodwill l’été dernier. 582 secteurs économiques ont été étudiés dont 188 analysés pour des potentialités de relocation ou location en Bretagne. " Le résultat montre un fort potentiel dans de nombreux secteurs avec un potentiel économique à l’horizon 2030 de plus de 5,3 milliards d’euros et 131 648 emplois ", note le président de Produit en Bretagne. Le potentiel de relocalisation industriel représente 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires acheté par an et 2,5 milliards d’euros de valeur ajoutée cumulée. Parmi les secteurs concernés, on retrouve l’aéronautique, l’emballage, la plasturgie… La localisation peut concerner des secteurs comme l’énergie. Le tourisme est également un axe majeur de développement pour la région.

Présentée le 26 janvier à quelques acteurs économiques et politiques, l’étude sera rendue publique prochainement. " Mais nous ne voulons pas seulement la lâcher sur Twitter, prévient Loïc Hénaff. Nous souhaitons la partager avec des chefs d’entreprise, des décideurs. L’idée étant de s’emparer de cette " photographie " et d’établir un plan d’action qui reste à écrire. "

Loïc Hénaff et Malo Bouëssel du Bourg, président et directeur de Produit en Bretagne étaient à La Gacilly, chez Yves Rocher, pour l’assemblée générale 2021 de l’association.
Loïc Hénaff et Malo Bouëssel du Bourg, président et directeur de Produit en Bretagne étaient à La Gacilly, chez Yves Rocher, pour l’assemblée générale 2021 de l’association. — Photo : Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail