Finistère

Social

Pénurie de carburant : l’UE 29 craint pour l’économie

Par Isabelle Jaffré, le 04 décembre 2018

L'Union des entreprises - Medef 29 tire la sonnette d'alarme sur la pénurie du carburant. L'impact irait jusqu'à une perte de 30 % du chiffre d'affaires pour certaines entreprises.

Pompe à essence
Un blocage total de l’activité va mettre en péril certaines activités déjà fragiles, selon l'UE-Medef 29. — Photo : CC BY-SA 2.0

"Depuis vendredi, les entreprises adhérentes nous font part des difficultés engendrées par le blocage des dépôts de carburant dans le Finistère", indique l’Union des entreprises - Medef 29. Après deux semaines d’une circulation parfois rendue difficile par les blocages des "Gilets jaunes", la pénurie de carburant, organisée par des entreprises du TP et provoquée par le blocage du dépôt du port de Brest "vient rajouter à la confusion", selon l’organisation.

"Conséquences sur l'emploi"

"Toutes les entreprises (commerçants, TPE, PME ou grandes entreprises), quel que soit le secteur d’activité, sont pénalisées, avec des pertes de chiffres d’affaires pouvant dépasser les 30 %, à trois semaines des Fêtes de fin d’année, ajoute le communiqué. On comprend la situation actuelle pour certaines entreprises de se faire entendre, mais là nous constatons un blocage total de l’activité qui va ainsi mettre en péril certaines activités déjà fragiles. La situation devient très inquiétante, avec des conséquences sur l’emploi et probablement du chômage partiel."

Pompe à essence
Un blocage total de l’activité va mettre en péril certaines activités déjà fragiles, selon l'UE-Medef 29. — Photo : CC BY-SA 2.0