Commerce

Penn Ar Box : La Bretagne en boîte pour les expatriés

Par Jean-Marc Le Droff, le 04 septembre 2015

BOX Loïz Fily et Julien Kersalé viennent de monter Penn Ar Box. Leur idée? Proposer aux expatriés des abonnements à des colis de produits typiquement bretons.

Julien Kerasllé et Loïz Fily, les deux co-fondateurs de Penn ar Box.
Julien Kerasllé et Loïz Fily, les deux co-fondateurs de Penn ar Box. — Photo : Jean-Marc Le Droff

L




es créateurs

« Nous avons eu l'idée alors que nous étions en stage à l'étranger : moi à Cardiff et Julien à Miami », explique Loïz Fily qui, comme son associé, Julien Kersalé, vient tout juste d'être diplômé d'un Master de Brest Business School.




Le projet

« Pour lutter contre le mal du pays, nous nous préparions des crêpes et demandions à nos parents de nous envoyer des colis avec des provisions, c'était une question de survie ! », plaisantent les deux entrepreneurs. La boîte de survie, c'est justement le nom de l'une des formules qu'ils proposeront dès octobre à la diaspora bretonne : la « Buhez Box », destinée à la diaspora bretonne et aux expatriés. « Elle arrive chaque mois chez nos abonnés au prix de 44? (frais de port inclus), et contient dix produits de première nécessité », sourit Loïz Fily, citant pêle-mêle l'incontournable pâté Hénaff, le caramel au beurre salé ou encore les crêpes et autres rillettes de la mer. Pour les plus lichous (traduisez "gourmands", en breton), voire pour les plus curieux, Penn ar Box propose la Plij Box, littéralement "boîte-plaisir". « Elle coûtera 29 ? par mois, et contiendra des produits surprenants ou innovants, dégotés chez des petits artisans bretons. La Bretagne, à laquelle nous incluons la Loire-Atlantique, regorge de surprises et de spécialités qui nous permettent de diversifier le contenu de cette box chaque mois », détaille Julien Kersalé qui précise, que pour chacune de ces formules « sans engagement », les tarifs seront dégressifs en fonction de la durée d'abonnement sélectionnée.




Les perspectives

« Nous espérons nouer de nombreux partenariats avec des petits producteurs, des artisans, et même des industriels, car notre but est également de soutenir l'innovation et la production locale », ajoute Loïz Fily. C'est d'ailleurs dans ce but qu'ils comptent également proposer un système « d'arrondis solidaires », qui permettra aux consommateurs qui le souhaitent de payer un peu plus cher leur box, la différence étant reversée aux artisans en phase de lancement de leurs produits innovants : ruches, panneaux solaires, etc. « De leur côté, pour les artisans, c'est un bon moyen de tester leurs trouvailles auprès de nos abonnés ». « Nous n'avons pas fait d'étude de marché à proprement parler, car nous ne voulions pas dévoiler notre idée. Mais nous avons sondé des professionnels et des experts qui nous ont confortés dans l'idée qu'il y avait un potentiel très conséquent », précise Loïz Fily qui, avec son associé, s'est fixé pour objectif d'écouler un millier de box pour leur première année d'exercice.




Les aides

« Le fait d'être hébergé à l'incubateur Produit en Bretagne nous donne de la crédibilité et accès à un réseau considérable », poursuivent les deux associés qui débuteront leur activité dès octobre, avec le lancement de leur site web conçu par l'agence brestoise ID3I. En parallèle, ils ont lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme bretonne Kengo.bzh, afin de récolter les 7.500 ? nécessaires au démarrage de leur... boîte !



Jean-Marc Le Droff

Penn Ar Box



(Brest) Dirigeants : Loïz Fily et Julien Kersalé Contact : 07 81 00 26 35 @email

Julien Kerasllé et Loïz Fily, les deux co-fondateurs de Penn ar Box.
Julien Kerasllé et Loïz Fily, les deux co-fondateurs de Penn ar Box. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail