Finistère

Artisanat

Portrait Michel Guéguen, bâtisseur de l'artisanat dans le Finistère, tire sa révérence

Par Isabelle Jaffré, le 19 novembre 2021

Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Finistère depuis 2005, Michel Guéguen a tiré sa révérence début novembre de ses mandats consulaires. Il a été le président des grands projets de la Chambre, du CFA à Quimper au nouvel espace Cuzon.

Michel Guéguen, ancien président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat du Finistère.
Michel Guéguen, ancien président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat du Finistère. — Photo : Isabelle Jaffré

Après 22 ans à la Chambre de métiers et de l’artisanat du Finistère (CMA 29) dont 16 comme président U2P (Union des entreprises de proximité), Michel Guéguen, 66 ans, a quitté ses fonctions le 4 novembre dernier. C’est une page importante qui se tourne pour la CMA 29. Michel Guéguen est l’homme qui a transformé la Chambre. Cette figure locale, boulanger dans le sud Finistère a surtout incarné son institution grâce à son franc-parler et ses combats. Finistérien "pur beurre", il est un proche d’autres patrons emblématiques du territoire comme Jean-Guy le Floc’h (Armor Lux) ou encore Vincent Bolloré. Ce dernier lui a remis la Légion d’honneur en 2016. "Michel Guéguen et moi avons trois points communs. La Bretagne, la famille et la ténacité. Lui a, en plus, le don de lui-même pour la République", avait alors déclaré l’homme d’affaires.

Des projets d’envergure

Dès son premier mandat de président, en 2005, Michel Guéguen fait face à la menace de fermeture administrative du CFA (centre de formation des apprentis) de Cuzon à Quimper pour cause de vétusté. Pour obtenir les financements d’un nouveau bâtiment, il n’hésite pas à fermer le CFA une journée pour manifester. "J’ai improvisé un meeting debout sur une caisse en bois sur le parking pour alerter la presse !", en sourit-il encore.

L’homme sait faire le "buzz" pour faire avancer la cause de la Chambre de Métiers. Toujours pour boucler le budget de son nouveau CFA, Michel Guéguen n’a pas hésité à profiter d’une visite de la presse nationale chez Armor Lux pour parler d’une formation de couturières en partenariat avec la CMA, afin de pousser un coup de gueule sur l’apprentissage en France. Son sens du timing est impeccable : "C’était en 2012, juste avant les élections présidentielles ! J’ai eu rapidement une promesse du préfet de région", en rit-il encore. Le nouveau CFA a ouvert en 2015. Un investissement de 20 millions d’euros qui a permis de faire passer le nombre d’apprentis formés de 700 en 2005 à 1 100 aujourd’hui.

Coups d’éclat à répétition

Ces premiers coups d’éclat en amèneront d’autres. Élu pendant 13 ans à Plobannalec-Lesconil et à l’intercommunalité, l’artisan a un temps flirté avec l’idée d’être candidat aux législatives. Un moyen de faire peur aux politiques en place pour faire avancer quelques dossiers. "On m’a à nouveau proposé de me présenter aux élections de 2022, mais non, je n’ai pas envie." Il retient un sourire : "Enfin, pas pour l’instant…"

Son dernier projet de président de la CMA 29 a abouti en septembre dernier à la livraison du nouveau bâtiment qui réunit la CMA29, la chambre d’agriculture et Quimper Cornouaille Développement sur un même site (9 M€ investis). "Avec une déception tout de même : que la CCI n’ait pas souhaité venir avec nous", confie-t-il. Et même à quelques semaines de la fin de son mandat, l’élu a continué de batailler, amenant une nouvelle anecdote croustillante. "Lors de la visite inaugurale, j’ai "séquestré" les élus au dernier étage. On manque cruellement d’hébergement pour nos apprentis. C’était l’occasion de leur en parler en face-à-face."

À l’heure de son départ de la CMA29 Michel Guéguen n’a toujours pas sa langue dans sa poche. Le sud Finistérien n’hésite, par exemple, pas à regretter la différence de dynamisme économique entre Quimper et la métropole brestoise. "Là-bas, ça pulse au moins ! Ce n’est pas encore le cas ici", regrette-t-il avant de prévenir. "On n’a pas encore fini de me voir, j’ai des projets".

Michel Guéguen, ancien président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat du Finistère.
Michel Guéguen, ancien président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat du Finistère. — Photo : Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail