Finistère

Industrie

Massilly Franpac : un partenariat en acier avec Hénaff

Par Jean-Marc Le Droff, le 03 décembre 2019

Voilà déjà cent ans que Jean Hénaff fait confiance à Massilly Franpac, entreprise basée à Douarnenez, pour fabriquer ses fameuses petites boîtes bleues de pâté et de rillettes. Un partenariat historique, mais aussi stratégique pour les deux entreprises finistériennes. 

Loïc Hénaff et Thomas Bindschedler, devant le livre de commande mentionnant la première commande de jean Hénaff à Franpac, le 24 juillet 1919.
Loïc Hénaff et Thomas Bindschedler, devant le livre de commande mentionnant la première commande de jean Hénaff à Franpac, le 24 juillet 1919. — Photo : © Jean-Marc Le Droff / Le Journal des entreprises

« Jean Hénaff est le plus ancien client régulier de Franpac », raconte Thomas Bindschedler, quatrième génération à la barre du Massilly (1 700 salariés, 110 M€ de CA), le groupe bourguignon qui a racheté Franpac en 1983. Créée à Douarnenez en 1912, Franpac, entreprise spécialisée dans la fabrication de boîtes de conserve, a reçu sa première commande de Jean Hénaff dès 1919. Cent ans plus tard, les deux entreprises cornouaillaises, distantes d’à peine vingt kilomètres, n’ont eu de cesse de resserrer leurs liens.

Chaque année, le groupe de Pouldreuzic commande ainsi 20 millions de boîtes à Massilly Franpac (275 salariés, 70 M€ de CA), qui en produit de son côté plus de 250 millions pour les marchés du poisson, du pâté, du lait en poudre ou encore des légumes. De quoi placer Jean Hénaff dans le trio de tête des clients de Franpac ce qui représente 10 % de son chiffre d’affaires. Mais « être partenaires depuis un siècle signifie bien plus qu’un engagement économique », estime Loïc Hénaff, président du directoire du groupe Jean Hénaff (290 salariés, 45 M€ de CA).

Émulation, proximité et innovation

« Ce partenariat a contribué au succès de nos deux entreprises qui ont grandi ensemble », se félicitent ainsi les deux dirigeants. Durant toutes ces années, Jean Hénaff et Massilly Franpac ont en effet appris à appréhender les modes de travail et les contraintes de chacun, mais aussi à innover pour trouver des solutions communes afin de répondre aux impératifs industriels et aux attentes des consommateurs.

Une synergie favorisée par la proximité géographique des deux entreprises, laquelle permet non seulement à leurs équipes d’échanger directement pour gagner en efficacité, mais aussi de réduire les coûts et les émissions de gaz à effet de serre. Et une émulation qui a notamment permis à la fameuse petite boîte bleue de perdre 30 % de son poids en 30 ans, en changeant la qualité de l’acier pour le rendre aussi souple que de l’aluminium. Mais aussi de développer dans les années 1970 la fameuse « box-band » qui permettait d’ouvrir la conserve en tirant sur une bande métallique soudée entre le corps et le couvercle, ou encore un nouveau procédé d’ouverture facile introduit dans les années 2000.

5 M€ d’investissement à Douarnenez

Pour continuer à se développer, Massilly Franpac, - qui compte parmi ses clients de grands comptes tels que Bonduelle, d’Aucy ou encore Chancerelle -, investit chaque année 3 à 4 % de son chiffre d’affaires dans la R&D. Mais l’entreprise de Douarnenez, - qui centralise la production de couvercles de l’ensemble du groupe Massilly -, investit aussi régulièrement dans son outil de production. « Nous avons récemment engagé près de 5 M€ dans quatre nouvelles lignes de production, dont une dédiée à la fabrication des couvercles à ouverture facile, ainsi que dans un nouveau bâtiment de 5 000 m² qui sera opérationnel d’ici la fin de l’année », confie Thomas Bindschedler.

Loïc Hénaff et Thomas Bindschedler, devant le livre de commande mentionnant la première commande de jean Hénaff à Franpac, le 24 juillet 1919.
Loïc Hénaff et Thomas Bindschedler, devant le livre de commande mentionnant la première commande de jean Hénaff à Franpac, le 24 juillet 1919. — Photo : © Jean-Marc Le Droff / Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.